Partagez | 
 

 Rencontre avec un Genin [Masaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Ven 28 Fév - 10:03




Allongé dans l’herbe au pied du plus grand arbre de Konoha,  les yeux tournés vers le ciel, Shînzo repensait à son oncle qui lui manquait tant,leurs combat ensemble, les longues méditations, la lecture...leurs vie de moine était un loisirs aussi bien qu'un devoir, rien ne pourrait ternir son passée, malgré tout son futur lui semblait bien parti et tout aussi intéréssant. Demain il allait attaquer ses premières missions en tant que ninja, Kokoro son oncle serait si fier de lui, le rêve et le destin promis par son oncle se réalisait enfin.

« Mon jeune Shînzo tu deviendras un ninja, c’est ton destin… »

Son oncle lui avait tellement parlé de cet esprit du feu à Konoha, le pouvoir des gens face à la guerre, les sentiments qui décuplent la force d’un homme lors d’un combat, des compagnons à protéger, toutes ces choses étaient la raison pour laquelle l’envie de rencontrer des gens et de vivre des émotions fortes avec ces derniers grandissait chaque jour cher lui . Shînzo n’avait encore pas sympathisé ni rencontré d’autre ninjas pour l’instant, et pourtant ce n’était pas le désir qui lui manquait. Ce matin il avait observé les jeunes ninjas de l’académie, ils étaient si volontaire et déterminés, un destin tout tracé pour ses jeunes shinobi, dans quelques année ils allaient devenir Genin et participé à des missions facile dans un premier temps, puis les choses se corseraient pour eux, les examens de Chuunin, puis le droit et la capacité à gérer une équipe de ninja. Le Konohajin lui aussi désiraient plus que tout suivre le chemin de ses petits et pour cela il lui faudrait des coéquipiers voir des amis.

« Peut-être serais-je nommé chef d’équipe, ou même sensei un jour qui sait, ahah ? »

Le ninja se faisait des films et cela le faisait bien rigoler, mais ce n’était pas pour tout de suite, il fallait d’abord se mettre au travail, s’entraîner dur, gravir les plus hauts sommets, affronter de puissant ennemis, le voie du ninja qu’il avait choisi n’était pas sans embuche mais c’était plaisant. Il était temps pour Shînzo de se lever et de partir conquérir ses rêves, tout en s’appuyant sur son katana pour se relever il aperçut non loin de lui un jeune garçon qui s’approchait,  Il ne semblait pas bien vieux mais ça ne faisait aucun doute, c’était un ninja !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Sam 1 Mar - 22:23



Remit de ses émotions fortes, le konohajin déambulait au hasard à la recherche d'une réponse à la peur qui l'avait submergée quelques heures au par avant. Si Kizoku sensei n'aurait pas intervenue, il serait mort. Ce qui aurait vraiment été fâcheux. Cet homme avait vraiment l'intention de mettre fin à sa vie sans raison apparente, par pure et simple envie de tuer. La froideur du coeur de son opposant lui avait glacé le sang. Au point de totalement le rendre vulnérable. Incapable de bouger, le golem avait faillit avoir raison de lui. Il était une sible facile pour l'énorme géant de terre. La création du iwajin reflétait bien sa personnalité. Il avait un coeur de pierre. Nakedo Masaru soupira profondément. Il savait bien que même s'il n'avait pas été submergé par la peur, son opposant aurait fait qu'une bouché de lui. Il était donc normal qu'il vive ce sentiment d'impuissance. Il leva la tête vers l'océan infini qu'était le ciel bleu. La chaleur du soleil lava l'air pensif de son visage pour laisser place au soulagement. Ses parents avaient une fois de plus veillé sur lui. Ce monde était remplit de mystère et d'endroit sublime à découvrir. Il n'allait surement pas se laisser miner le moral par cet imbécile d'Iwa! La prochaine fois, il allait lui faire passer son air de supériorité et ses envies meurtrières à grand coup pied dans le derrière.

-Konoha Senpū!

Au dire de ces mots, le shinobi fit un enchaînement de coups de pieds dans le vide. Ses pieds nus fouettèrent l'air violamment avant de reprendre contact avec l'étendue d'herbe qui recouvrait le sol. Il devait s'entraîner plus et devenir rapidement un Ambu. De toute manière, il était le légendaire Genin! Rien n'allait l'arrêter, pas même la mort! Sa détermination retrouvée, Masaru avait beaucoup de chemin à faire pour se rendre à ses aspirations. Il allait devoir tuer ou être tué. Une idée qui semblait encore mitigé en lui. Le cliquetis du fer le fit sortir de son monde. Sur sa droite, se trouvait un homme à la chevelure blonde assit au pied d'un gigantesque arbre. Dans ses mains, il tenait une arme que trop bien connu pour son efficacité meurtrière. La veste de celui-ci ne pouvait mentir, son ainé était un shuunin. Sans aucune hésitation il s'approche de lui.

-Pardonne moi de te déranger mais j'aimerais te poser une question. Je voulais savoir ce que cela fait de tuer!

Décidément, il n'avait pas passé par quatre chemins ni même prit le temps de savoir si l'inconnu voulait y répondre. En revanche, la question avait été posée avec un sérieux rarement connu pour un jeune ninja de son âge. Le shinobi savait que sa réponse pourrait avoir un impact dans les prochaines actions du garçon.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Dim 2 Mar - 21:00




Le personnage qui s’approchait de Shînzo semblait perturbé par quelque chose, il distribuait des coups de pieds dans le vent, il s’agissait effectivement d’un jeune ninja, ses cheveux était blanc et il n’était vraiment pas très vieux 13 ans tout au plus, une fois sa série de coup de pied terminée, le shinobi s’avança vers son ainée, sans même un bonjour la première approche fut une question bien surprenante.

« Pardonne moi de te déranger mais j'aimerais te poser une question. Je voulais savoir ce que cela fait de tuer! »

Son interlocuteur ne semblait vraiment pas rigoler, son air sérieux était impressionnant, il désirait vraiment savoir ce que cela faisait, il était dur pour Shînzo de répondre à celui-ci, il n’avait jamais tué son rôle était simplement de protéger et d’aider les gens, bien que malgré tout il savait que le même problème se poserait à lui un jour, être ninja c’est forcément avoir à tuer un jour ou l’autre, il s’y était préparer depuis bien longtemps, mais le jeune homme attendait sa réponse et ne semblait pas prêt à partir tant que son ainée ne lui aura pas donnée de réponse. La réponse allait être longue et une longue discussion allait surement avoir lieu, mais avant toute chose il fallait se présenter.

« Bonjour je m’appelle Shînzo de la tribu Shishi et toi qui est tu ? »

Le Chuunin sentait dans ce garçon une forte volonté, il voulait en savoir un peu plus sur lui, ses intentions et pourquoi cette envie de savoir ce que faisait un acte aussi horrible que celui-ci, et puis le regard du jeune ninja semblait tourner vers le katana de son oncle, peut-être pensait t’il que ce katana avait déjà arraché des vies, ou peut-être l’impressionnait t’il.

« Ce katana était à mon oncle, et il a déjà arraché de nombreuses vies, je promets de répondre à ta question une fois que tu te seras présenté »

Shînzo se leva et tendit la main à son interlocuteur, espérant que ce dernier fasse de même. Après tout son nindo était de venir en aide aux gens et ce jeune ninja semblait avoir besoin d'être guidé, le chuunin pris son rôle très à cœur et espérait venir en aide le plus favorablement possible à cette jeune pousse de Konoha.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Lun 3 Mar - 0:30


Sans même hésiter, il empoigna la main du chuunin qui lui faisait face. Il avait tellement été concentré dans son questionnement personnel qu'il en avait oublié la politesse. Une poignée de main, un geste qui a traversé l'histoire et qui a conclu plus d'une alliance dans le monde des shinobis. Des alliances qui ont toujours fini par sombrer sous les coups de la haine ou se sont évanouis avec le temps. En revanche, c'était aussi le début de toute relation entre homme. Cela signait un accord de respect entre les deux parties. De sa main gauche, il se gratta la tête un peu mal à l'aise d'avoir été aussi directe, mais l'échange d'information était nécessaire pour développer une conversation comme celle-ci.

-Désolé, j'aurais dû me présenter avant de te demander cela. Je me nomme Nakedo Masaru. Je suis gennin de Konoha. Dit-il en pointant fièrement son bandeau attaché en guise de collier.

L'homme semblait l'étudier, ce qui était tout à fait normal lorsque l'on rencontrait quelqu'un, surtout s'il engageait une discussion de la sorte. Le jeune homme était habillé de vêtement ample. Le bas de son pantalon gris pâle, qui était attaché ses chevilles, se recourbait pour embrasser tendrement le sol. Son corps était bercé par une respiration régulière et contrôlée. Ses larges pieds étaient prêts à réagir au besoin, même ses sens semblaient être en permanente alerte. Avait-il perdu confiance en ce monde au point de se croire toujours en danger? Une possibilité que même Masaru n'avait pas songé, trop absorbé par ses envies d'être fort. Une force qui n'était pas pour lui-même, mais il se devait de donner espoir à la seule chose qui lui apportait de la lumière dans les ténèbres de l'univers. Aucune malice ne s'échappait de lui, mais plutôt d'une bonne volonté incomprise face à la vie. Une maturité qui relevait d'un lourd passé. Il attendait patiemment la réponse de son interlocuteur qui avait été aimable avec lui. Naturellement, il baissa les yeux pour ne pas engager le combat de supériorité entre eux. Instinctivement, ce geste était signe de soumission. Une réaction que le ninja ne semblait pas avoir remarqué de lui-même, car elle était imprégnée en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Lun 3 Mar - 11:29




Rencontre avec un genin


Le jeune genin répondit immédiatement  en tendant lui aussi sa main, il semblait gêné et désolé de son manque de politesse, sa main gauche lui servit à gratter sa tête, ce qui confirma son sentiment d’excuse. Shînzo était ravi de la réponse physique de son interlocuteur, le fait qu’il lui est tendu la main signifiait que les deux camarades était égaux et se montrait un respect mutuel, bien que le chuunin était plus gradé que son jeune compère, il ne se sentait pas supérieur à ce dernier il était des shinobis de Konoha, et peut-être qu’un jour ce jeune homme serait amenée à combattre à ses côtés.

« Désolé, j'aurais dû me présenter avant de te demander cela. Je me nomme Nakedo Masaru. Je suis gennin de Konoha»

« Enchanté Masaru, dit-il en laissant échapper un sourire amical »

Le garçon pointa fièrement son bandeau frontal qui était autour de son cou, ce ninja semblait fier d’être un représentant des forces de Konoha, ce n’était pas pour déplaire à Shînzo qui aimait rencontrer des gens animés d’une fougue comme celle-ci, les yeux du jeune ninja semblait s’être tourné vers le bas, une réaction bien surprenante, mais ce n’était pas le sujet, il fallait maintenant expliquer à ce ninja ce que ça faisait de tuer quelqu’un une tâche bien difficile, et tout aussi excitante. Shînzo aimait les longs discours, c’était dut à son éducation, cher les moines de la tribu Shishi on préférait de beau discours à une action inutile. Ces mots avait sauvé bien des gens et éviter bien des conflits, donc par conséquent bien des morts.

« Si tu veux tout savoir je n’ai jamais eu à tuer, mais je me suis déjà préparer à cette éventualité… Je pense que tuer n’as rien de plaisant dans le fond, sacrifié une vie humaine est un acte terrible, mais notre voie mènera forcément à devoir le faire un jour. Sache aussi que dans un combat pour ma part il n’y as pas de gagnant, des morts des blessés dans les deux camps ainsi que des hommes détruits psychologiquement par la guerre, pour résumer je dirais que tuer est l’acte le plus terrible que l’on puisse faire et à la fois l’acte qui sauvera la vie des gens qu’on aime »

Shînzo espérait être venu en aide au jeune ninja en face de lui, il releva la tête afin d’observer la réaction de son interlocuteur.

©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Mar 4 Mar - 2:07


Un acte terrible qui ne semblait pas l'être pour certain shinobi. La vie était une chose si fragile et puissante à la foi. Cela ne faisait point de sens dans son esprit d'enfant, empêcher des gens de retourner à leur demeure pour y retournez nous-mêmes. Se battre pour le nom du village.,tuer, détruire pour rebâtir sous un nouveau dogme, une roue éternelle qui ne trouvait aucune terre où se reposer. Elle tournait depuis si longtemps que l'homme en était prisonnier contre son gré. Cela est tellement naturel de se battre pour protéger ceux que l'on aime, de se battre pour venger ceux qui ont été tués, ce battre, car ils ne connaissent rien d'autre. Tout comme le fermiez qui cultive sa terre génération en génération, le ninja transmet la tradition de la mort de vie en vie. Il allait bientôt faire partie de ce rite si important pour la continuité des évènements. Il allait avoir les mains souillé l'existence d'un autre être. Se serait alors une répétition continuelle et rien n'aura changé, car dans le coeur d'un autre enfant, la haine grandira envers le meurtrier de ses parents. À son tour, il prendra arme et ce vengera. Masaru était loin de comprendre cette triste réalité dans sa profonde nature, mais il avait bien compris le vide du manque d'un être aimé. Ce mal s'incruste dans les pores de ta peau impuissante face à la tempête qui emporte tout raisonnement lucide. Surement que l'iwajin n'avait pas su triompher de ses démons, ce qui l'apporta dans un désir meurtrier.

La réponse de Shînzo n'avait que soulever des questions à son égard. Il semblait gentil et courtois. Pourtant, il avait aussi emprunté ce chemin sans retour. Sans même réfléchir à la formulation de ses prochains mots il emboîtât la parole laissant son esprit vif dicté la suite.

-Tu trouves que c'est la chose la plus horrible qui soit. Alors, quelle haine te pousse à te résigner à le faire?! Tu pourrais simplement laisser la mort dans son fourreau et te battre pour tes convictions. Non?!

Cette fois si la question était d'un autre intérêt. Il plongea ses yeux dans le tréfonds du miroir de l'âme du chuunin cherchant la réponse à sa question. Le gennin le confrontait directement, dans son propre raisonnement. Même les choses les plus atroces son perpétré par les gens qui ont les meilleures intentions. Que cela voulait-il dire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Mar 4 Mar - 12:16




Rencontre avec un genin


« Tu trouves que c'est la chose la plus horrible qui soit. Alors, quelle haine te pousse à te résigner à le faire?! Tu pourrais simplement laisser la mort dans son fourreau et te battre pour tes convictions. Non?! »

La réponse du genin fut pour le moins surprenante, mais il avait raison, au fond du chuunin une haine l’animait, une haine profonde envers l’Akatsuki qui avait ôté la vie à son oncle et sa tribu, inconsciemment c’était cet incident qui l’avait poussée à rentrer dans les rangs de Konoha, mais son but était tout autre que la vengeance, il voulait pouvoir protéger les gens et venir en aide aux plus faibles, protéger le monde de cette haine, protéger le monde des gens foncièrement méchant comme l’Akatsuki, qui tuait par pur plaisirs, et par envie de répandre la haine. Une chose était sur il ne renierait pas ses convictions au profit d’une haine stupide qui amène encore plus de haine, il fallait maintenant expliquer au jeune ninja le fond de sa pensée et pourquoi il s’était rangé du côté des combattants qui ôtaient la vie.

« Je n’aime pas tuer et je resterais fidèle à mes convictions, mais je préfère tuer que d’enterrer mes compagnons, je n’appellerais pas ça une haine mais une force »

Le regard du jeune genin était plongé au plus profond de celui de Shînzo, comme s’il essayait de percer l’âme de ce dernier, le chuunin posa sa main sur l’épaule de son interlocuteur, ferma les yeux et lui fit un sourire, comme s’il essayait de lui montrer quelque chose, cette chose n’était autre que le bonheur que l’on pouvait ressentir à certains moments de sa vie, ce bonheur qui pouvait faire disparaitre la plus cruelle des haines, un court instant certes  mais un instant quand même, Shînzo se battait pour voir le sourire sur la tête des gens et pour voir la bonne humeur et la joie remplacée la haine dans ce monde, même s’il fallait passer par des guerres pour ça !

©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Mer 5 Mar - 1:12


Le shinobi avait raison. Il valait mieux tuer qu'enterrer ses amis. Être fidèle à ses compagnons et affronter cet obstacle ensemble au sacrifice de l'opposant. Le sourire chaleureux déstabilisa un peu Masaru par sa sincérité. À force d'être perdu dans ses songes, il avait oublié l'homme qui était devant lui. Il devait lui aussi vivre des moments dur, mais l'appétit de sa curiosité pouvait parfois s'avéré féroce. À bien y penser, c'était une question qui sera réponduen temps venu. Il y a des démons que l'on ne peut pas esquiver. Ces allées noires que nous devons traverser, débouche sur un avenir incertain. Une destinée qui seras écrite par le sang des actions posées. Cette destination ultime que l'on appelle la mort donne la vie aux générations futures. Peu importe, ta force, ta puissance, ton rang, ton sang, ton village un jour le temps viendra réclamer son dû et ta vie ne sera plus qu'un souvenir qui nourrira le futur de demain. Détendu par l'attitude réconfortante de Shinzo, Masarut retrouva sa flamboyante énergie.

- De toute manière je vais m'entraîner et devenir tellement fort que je vais pouvoir sauver tout le monde, alliés et ennemis comme Naruto l'a fait avant moi! Car si on sauve tout le monde, tout le monde va être content de rentrer à la maison.

Bien sûr, ses paroles étaient accompagnées d'une certitude que seul un enfant pouvait avoir. Cette certitude si pure et enfantine qui rendait le monde un peu meilleur par cette simple volonté. Une pureté qui allait bientôt être anéanti par les évènements à venir.

-Alors, le jour où je devrai enlever la vie à quelqu'un se sera par obligation et non par désir.

Il pointât avec hésitation l'arme du chuunin avant de demander très poliment

-Est-ce que je peux la voir s'il vous plaît?

En garçon bien élevé, il savait qu'il avait plus de chance de se faire dire oui en optant pour une attitude moins directe. La politesse apportait un respect dans une conversation. Sa grand-mère lui avait souvent répété qu'elle ouvrait des portes que l'on croyait certaine fois inaccessible. Son visage d'enfant semblait supplier le shinobi de tout son être. Il avait déjà vu cette arme, mais ni avait jamais vraiment porté attention. Il était destiné à affronter des adversaires qui utilisaient ce type d'arme. Au tant mieux en apprendre plus maintenant qu'il s'était fait un autre compagno
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Mer 5 Mar - 12:05




Rencontre avec un Genin


« De toute manière je vais m'entraîner et devenir tellement fort que je vais pouvoir sauver tout le monde, alliés et ennemis comme Naruto l'a fait avant moi! Car si on sauve tout le monde, tout le monde va être content de rentrer à la maison »

Le jeune ninja semblait avoir changé d’attitude, ses paroles semblaient animées d’une certaine fougue, elles ressemblaient déjà plus à des paroles d’enfants, bien qu’il soit un ninja il ne fallait pas qu’il en oublie sa personnalité et ses envies, la vie d’un ninja ne se résume pas à tuer ou être tuer, il y avait aussi les moments de partage et d’échange avec ses coéquipiers, la vie de famille pour certains, et peut-être que plus tard il deviendrait eux même pères de famille. Masaru semblait vouloir quelque chose d’autre, sa main hésitante pointa du doigt l’arme du Chuunin, ce katana léguée par son oncle avant sa mort, plus un souvenir qu’une arme à proprement parler.

« Est-ce que je peux la voir s'il vous plaît? »

Le genin avait retrouvé sa politesse défaillante au début de leur discussion, il voulait certainement toucher et pouvoir tenir une arme ninja dans ces mains, une arme contre laquelle il devrait surement avoir à se battre un jour, cette arme qui avait arraché des vies par la main de l’oncle de Shînzo, sans hésiter Shînzo lui tendit le katana par le manche, il avait une totale confiance en ce jeune shinobi, qui malgré les premières allure, semblait être un ninja prometteur pour l’avenir du village.

« Ce katana était à mon oncle mort par les mains de l’akatsuki, et tu peut me tutoyer tu sais, dit il en souriant »

Il se faisait tard, il allait être temps pour Shînzo de rentrer, demain il allait recevoir sa première mission en tant que ninja, il attendit tout de même la réponse de son interlocuteur, avant de rentrer se reposer.

©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   Dim 30 Mar - 11:29




L'Akatsuki, un mot, un groupe, pour certain, une apocalypse qui n'était pas près de quitter l'histoire de si tôt. Une histoire qui était imprégnée dans l'ADN du passé de Masaru. Ces vengeurs de mort ou de vie embobiné dans une quête illusoire qui berçait le rêve de Morpher éternel avait échouée. À bien y penser, il ne connaissait pas vraiment leur vrai but ni même qui ils étaient. Seulement les comptes et légendes des vétérans victorieux de se massacre. Une opinion partagée entre la haine et l'admiration des trépas des morts. Dans cette basculent en mouvement chaque dire, chaque geste était compté dans sa destiner sombrement lumineuse, guidé par l'inexistence présente des êtres chères et par le sentiment de jour meilleur. S'il devait tuer pour protéger, s'il devait haïr pour aimer, s'il devait vivre pour mourir, alors il se battrait pour exister. Il terrassera chaque adversaire pour construire sa fin et l'avenir de ceux qu'il aime.

Il n'était pas seul à avoir souffert. Ensemble, ils se relèveront vers un demain fleurissant. Le ciel de feux annonçais le crépuscule. Les ombres élancées distordait leur image annonçant la venue de la douce noirceur de la nuit. Devant lui Shizo lui tendait le katana de son oncle en signe de partage. Sans empressement le jeune ninja tendit la main pour empoigner solidement l'arme. Il pesait le pour et le contre de son geste avec sérieux et respect. Par contre, il était incapable de masquer l'intérêt et le contentement que cette simple chose lui apportait. Ses dix doihts sur le pommeau, il évalua le poids en secouant tranquillement les bras de haut en bas. Il fit deux pas de recul puis mesura la porter. Aucun mouvement qu'il fit, fut brusque, mais plutôt lent et calculer.

Il réfléchissait à l'ampleur de sa prochaine décision. Tuer ne l'intéressait pas. Salir ses mains de la noirceur des autres n'était guère ce qu'il voulait, mais il serait un jour ou l'autre obliger de le faire. Son regard se figea dans le gris métalique de la lame, hypnotisé par la perfecture de celle-ci. Il faisait face à son reflet. Tout le corps du shinobi se détendit. Il se sentait envahi par une paix soudaine. Il avait finalement trouvé la réponse à cette question. C'est le genre de bien être que vous ressentez après avoir vaincu problème ardu. Il redonna le bien au chuunin avant de lui demander paisiblement


-Tu voudrais m'apprendre à magner cette arme? Alors, quand je serai obligé d'enlever la vie. J'aurai un allier pour m'aider à partager le poids de cette tâche! Je te promets de seulement l'utiliser en cas d'extrême urgence. Pour le reste, je peux compter sur mon corps!

Sur cette dernière phrase, il contracta les muscles de son corps entier. Animé par le feu de ses convictions, ses mots résonnaient bien au-delà de la simple promesse. Tel les paroles dictées par un samurai, celle-ci était déjà implantée en lui. Ce qui est dit est fait. Pour la première fois depuis le début de la rencontre entre les deux shinobis, le voile de sa nature profonde était tombé. Un jeune bouillant de bonne volonté et de courage. Nakedo Masaru n'avait pas emprunté le chemin de la vengeance utilisant sa souffrance pour bâtir la force de ses convictions. Une force que peu de shinobis avaient en ce bas monde. Il attendait, là, en silence l'acceptation ou bien le refus de sa requête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre avec un Genin [Masaru]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec un Genin [Masaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Kokoro :: Zone rp :: Hi no kuni :: Konohagakure
 :: Village
-