Partagez | 
 

 Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Sam 1 Mar - 22:00




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


Sakurya avait ouvert les yeux, les cils battants aux rayons du soleil qui chassait la brume dans son esprit. Elle s’assit sur le bord de son lit, enfilant des pantoufles en lapins roses, avant de remarquer une lettre sur sa table de chevet: «Il y a des muffins dans la cuisine et un bain chaud remplit de bulles à la lavande pour toi.»

C’était signé Sakunie. La jeune fut assez surprise de voir un tel mouvement de la part de sa moitié, celle qui cachait la plupart de sa vie à l’autre. En effet, Sakunie empêchait souvent Sakurya d’entendre ou voir ce qu’elle faisait. Une chose était sûre, le sourire de la jeune passive était très beau, remplit de joie. Elle commençait d’abord par son bain. Une fois terminé, elle mit un kimono en se dirigeant dans la cuisine. Elle se fit des crêpes, avec fruits et de la sauce soja, certes controversé comme goût, mais elle aimait bien.

Un jus de fraise à la main, son assiette de l’autre, elle se prit une chaise en mangeant doucement, avec des baguettes oui. Soudain, elle se levait. Elle allait chercher un cadre avec une photo, qui était sur un hôtel japonais classique, dans le petit salon.

« Bon appétit maman et papa! Dit-elle, heureuse, le sourire bien triste. »


Elle apprêtait ses crêpes, Sakunie ne parlait pas, ce qui voulait dire qu’elle dormait probablement. La cuisine était rattachée au salon, d’où l’on pouvait facilement voir un hôtel pour les défunts, avec de l’encens déjà allumé ainsi que des objets. Buvant une gorgée, elle racontait sa journée d’hier, en mentionnant qu’elle avait un sensei, des trucs du genre, très contente.

« Vous savez, maman, papa… Je crois que c’est le bon… Dit-elle très heureuse. »

Dans son salon, on pouvait voir une armoire en bois, vitre transparente qui contenait une grande épée de bois à la forme de Kubikiri. Un écriteau assez gros disait : ‘’Seul le pacte de sang est la vérité. Le sang sera versé et le pacte réglé. Prends cette épée avec force et courage.’’ Il n’y avait qu’un tapis sur le sol, pas de télévision, des barreaux de bois fixé aux murs, une poutre…

La jeune terminait ses fruits en déclarant que le repas était bon, lavait la vaisselle. Sakurya prit la photo dans ses mains.

«Merci de m’avoir accompagné pendant mon déjeuner, je vais aller vous replacer. Dit-elle en allant près de l’hôtel en replaçant la photo. »

La jeune prit un muffin et se rassit, déballant tristement celui-ci avant de prendre une première bouchée. Il était bon, Sakunie ne cuisinait jamais, alors la jeune profitait de ceux-ci, se demandant bien d’où venait ce soudain changement… Toute mignonne, elle prit une nouvelle bouchée en fermant les yeux, il était vraiment bon, elle ne les avait pas raté, elle qui avait l’habitude de manquer de délicatesse et toujours tout brûler…

Codage by TAC


Dernière édition par Yuurei Sakunie le Dim 2 Mar - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 17:53




●• Premier entraînement officiel •●




Rare étaient les moment où, à son réveil, l'homme pouvait entendre les oiseaux chanter. Ayant prit l'habitude de se lever très tard afin de vivre de la nuit, n'ayant que pour simples amies les étoiles qui regardaient son cheminement, il avait dû néanmoins mettre une croix sur ce mode de vie nocturne depuis ses nouvelles fonctions au sein du village de Kiri. Étant maintenant professeur, il se devait de s'adapter aux exigences de que lui donnait ce nouveau devoir qu'était maintenant sien. Bien qu'il ne se voyait toujours pas comme étant un senseï potentiel, de par sa nature solitaire, il se réjouissait néanmoins de n'avoir qu'une seule et unique apprentie. Il pouvait ainsi en faire une Kunoichi digne de ce nom, en ne concentrant son attention que sur son entraînement à elle, en évitant les divergences entre plusieurs ninja. Qui plus est, elle semblait attirée vers le Kenjutsu, chose qui arrangeait tout autant le borgne aux cheveux blanc.

*hmm...lumière du jour je te hais.*

Les yeux toujours fermé, malgré son éveil, le Juunin roula tranquillement vers le bord de son lit, dos à la lumière qui se dégageait de sa fenêtre. Toujours sous le chant des moineaux qui faisaient aller leurs piaillement de concert, il ne tarda pas à mettre un pied, suivit de l'autre, dans ses bottes qu'il gardait toujours au pied de son matelas. Une main dans les cheveux, grattant son cuir chevelu, et l'autre qui se dirigeait vers givre-griffe, il attrapa son arme machinalement afin de la traîner avec lui jusqu'à la salle de bain. Une bonne douche ne lui ferait pas de tord et l'aiderait à se réveiller. Enlevant son pantalon, laissant ensuite couler l'eau sur son visage, il fixa longuement la pomme de douche, le regard perdu, comme si son cerveau ne suivait plus ses pensées. C'était son rituel...un long moment de vide absolu, où aucunes pensées n'étaient filtré en travers de ses neurones, où aucun mot ne sortait de sa bouche...que le calme de l'être et du corps.

L'eau s'arrêta enfin, puis il sortit en enroulant une serviette autour de son corps. Secouant ses cheveux dans une autre, il se dirigea en même temps vers son frigo, duquel il sortit un yaourt, son déjeuner favoris. Qui l'eut cru...un simple yaourt à la vanille.

*...j'm'en lacerai jamais. Ja-Mais.*

Jetant le contenant de son déjeuner culte, le ninja de Kiri ne tarda pas à enfiler ses énormes gants, ses pantalons et ses multiples chaînes et bijoux argentés. Jamais on ne l'avait vu sortir sans ceux-ci, s'en était une tradition pour lui, une image qu'il voulait garder, son style personnel. Il ne tarda cependant pas à prendre la route vers l'habitation de son élève. Prendre du retard et profiter de la grâce matinée n'était pas sur le plan d'aujourd'hui.

Tout en ayant pris la peine d'acheter une bouteille d'eau et un fruit au passage, il se rendit finalement à destination. S'approchant de la maison, il put entendre la voix de Sakunie, ou plutôt celle de Sakurya. S'approchant de la fenêtre, il la vit, mangeant son déjeuner, parler à un cadre. Ses parens probablement. Ils étaient mort, et elle en gardait une mémoire. C'était bien, pensait-il. Cela lui fit pensée à sa propre mère. Son propre parcours, quelque part...bien qu'il doutait qu'il en était de même pour la petite fille. Lui...tenait le cadavre de la femme qui l'avait enfantée d'un bras, alors que de l'autre, il tenait la vie de celui qui avait été son père. Le partage entre la rage et la peine avait finalement atteint son centre émotif, répandant un poison corrosif qui ne tarda point à enlever le goût de la joie et du bonheur à son âme.

En un sens, il comprenait Sakunie de s'en prendre ainsi à Sakurya lorsqu'elle ressentait un moment de faiblesse en elle. En un sens, il comprenait pourquoi Sakurya avait eu besoin de Sakunie, et l'avait créée à un moment opportun. N'avait-il pas, lui même, supprimé le Ketsueki d'origine à tout jamais afin de devenir ce fantôme qui ne trouvait de sens à sa vie qu'a l'accomplissement de soi-même, qu'en prenant le contrôle de tout en imposant un calme quasi-mortel sur ce qui entravait sa destiné et en souhaitant que l'on craigne son nom comme étant l'une des légendes de ce pays. Lui qui avait perdu ce qu'à ses yeux le rendait vivant...ne souhaitait maintenant que la mort dans la renommé. Lui même ne se souvenait plus de Ketsueki Tsumetai...ne se voyant que comme la mort blanche de Kiri...le seul nom par lequel on allait se souvenir de lui.

*Mère...*

Chassant ses pensées distraites en hochant lentement de la tête, il se dirigea vers la porte d'entrée et cogna trois coups. Il attendit un instant, se retournant pour regarder le paysage qui les entouraient. Un arbre se dressait dans la cours, son feuillage encore rempli de rosé du matin, une branche disponible à la main de Ketsueki. Tendant le bras, se remontant sur la pointe des pieds, il alla détacher une feuille, faisant branler la totalité de la branche par la même occasion, causant une pluie de rosée sur le sol qui nourrissait les racines de l'arbre. Fixant la feuille, comme s'il tentait d'y trouver une source de réflexion quelconque, il attendit ainsi que l'on réponde à la porte, concentré sur sa nouvelle acquisition.



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 18:29




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


Alors qu’elle fut tirée de ses pensées, son étonnement fit lâcher la prise qu’elle sur son aliment, qui tombait sur le sol. Elle ramassait le tout vite fait puis, quand elle dût se pencher, c’est là qu’elle constatait qu’elle n’avait pas mis ses vêtements. L’heure. Vite. Il lui restait un bon cinq minutes tout au plus. En revanche, elle allait tout de même ouvrir la porte, en guise de respect, elle se doutait bien que c’était Ketsueki.

« Bonjour Sensei! Dit-elle en faisant une légère révérence.  »

Elle fit signe d’entrer, quoique des pantoufles en lapin rose… Au moins le kimono laissait quelque chose de moins enfantin, rose avec des pétales de cerisier comme motifs. Contours en couleur or et ses cheveux étaient attachés dans une queue-de-cheval bien haute, sa frange toujours dans le visage. Sakurya sortit un muffin et le mit sur la table.

« Mange-le, c’est si rare que ceux-ci apparaissent! Dit-elle en souriant de joie. Cependant, je reviens!  »

Elle disparut dans sa chambre où elle se changeait en vitesse dix, puis allait peigner ses cheveux et revenir à la cuisine. Elle se rassit en prenant un autre muffin, les yeux bien plus vivants que plus tôt, alors qu’elle était seule. Prenant une bouchée, elle regardait en silence son sensei, toute fière qu’elle aille finalement un, qui semblait au moins tenter de s’investir, car au premier regard, il semblait aussi solitaire que la jeune Gennin. Cependant, lui semblait avoir choisi de l’être, mais pas Sakurya. Du moins, semblait-il, car l’agressive semblait s’en foutre d’être seule ou pas…

«Elle dort encore, mais…Dit-elle en chuchotant, s’avançant le tronc, une main près de la bouche. C’est elle qui a fait les muffins! Dit-elle en riant doucement, reprenant sa position initiale. »

Remplie d’énergie, la jeune kunoichi avait très hâte de commencer son entraînement, elle n’avait jamais fait ce genre de chose avec quelqu’un d’autre qu’elle-même et Sakunie. Elle se dit que le résultat serait meilleur, déjà qu’il avait réussi à…Comment dire, faire sentir de la culpabilité à l’agressive? Certes Sakurya semblait stupide, mais elle avait fini par comprendre que les muffins et le bain étaient un genre de pardon. C’est principalement pourquoi la jeune croyait qu’il pouvait vraiment changer quelque chose, aussi bien au niveau psychologique qu’au niveau de la force. Bien sûr, la jeune savait qu’elle devait aussi faire des efforts, mais elle avait un peu peur et n’y pensait pas trop.

« Désirez-vous quelque chose à boire? Demandait-elle, c’est elle qui faisait ses propres jus, elle en était toujours fière. Ils sont faits maison! »

Elle souriait de nouveau, brillant plus que la lumière du soleil. Enfin, on espérait que la lumière n’était pas aussi pire que l’astre, vu qu’il n’avait pas aimé le matin!

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 19:49




●• Premier entraînement officiel •●




La porte ouvrant derrière lui, le sortant rapidement de ses pensées profondes, Ketsueki ne quitta cependant pas cette feuille qu'il avait détacher de l'arbre. Le regard toujours bien posé sur cette verdure, il ne remarqua donc pas les pantoufles enfantines de sa protégée, ne faisant que porté un regard rapide sur son kimono au décors commun, bien que beau et féminin. Sa seule remarque aurait été de lui rappeler qu'ils devaient s'entraîner tôt ce matin et qu'elle n'était pas prête encore, cependant, il laissa passer pour cette fois-ci. Tous n'avaient pas eu un style de vie quasi militaire durant l'enfance. Tous n'avaient pas eut un Samouraï comme père après tout. Néanmoins, le muffin qu'elle lui tendit le sortit de l'emprise qu'exerçait la feuille sur son esprit.

"Oh...hmm pourquoi pas après tout. Va, je t'attendrai de toute manière."

Prenant la pâtisserie de sa main libre, il y porta une bouchée. Les muffins, tout comme les pâtisserie en général, n'avaient jamais été un déjeuner tentant pour lui, mais par politesse il le mangea. Il était bon, il fallait l'avouer, mais un seul suffirait. N'avait-il pas déjeuner tout juste avant de venir après tout?

"Il est bon. On voit que Sakunie possède une dose de petites intentions finalement. C'est bien pour toi."

Maintenant, un breuvage. Sur ce point, il ne pouvait dire non. Bien que l'eau restait d'excellence, le jus avait toujours eu une partie importante dans ses goûts en matière de breuvage. Ainsi prit-il le verre sans hésiter afind'y prendre une gorgée qu'il savoura à sa juste valeur. Il était bon, fait maison, frais. Il eut quelques secondes de silences suite à sa première gorgée, avant de boire le reste d'un trait.

"Je ne suis pas fan de pâtisserie...mais ce jus parcontre, c'était bien visé. Merci."

Reposant le verre sur la table, il tendit ensuite sa nouvelle acquisition vers son élève. Tendant la feuille aux contours édentés vers Sakurya, une feuille provenant d'un Charme commun pour être plus précis, il attendit qu'elle la regarde attentivement. Bien sur, sur le coup, ceci semblait être sans signification et ne tarda pas à apporter la confusion dans le regard de son apprentie, qui ne savait trop quoi en faire autre qu'alterner son regard entre son Senseï et la verdure qu'il tendait à son encontre.

"Pas moi, la feuille. Dis moi ce que tu y vois, dis moi...ce qu'est cette feuille. Que représente t'elle pour toi, d'où vient-elle...qu'est-ce qu'elle est pour cet arbre."

Sa y est. Elle avait finalement tombée sur un professeur complètement barge. Du moins, c'est ce que n'importe quel élève aurait pensée  face à une telle affirmation, à tant de questionnement sur une simple feuille d'arbre, surtout lorsque cet arbre était littéralement celui qui voisinait la maison de Sakurya depuis toujours. Où voulait-il en venir, était-ce un test? Voulait-il rire d'elle? Y avait-il un sens caché? Il lui fallait donc répondre pour connaître la suite des événements.



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 20:26




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


La feuille n’avait pas échappé aux yeux de Sakurya, qui n’en fit pas un plat, elle aussi aimait bien les végétaux. Dans sa chambre, elle avait des fleurs et s’occupait aussi de quelques arbres à l’extérieur. Elle reprit sa place sur la chaise tout en regardant son sensei…Boire rapidement le jus. C’est alors qu’elle se demandait, s’il avait aimé ou bien s’il avait détesté et par simple politesse, avait calé le tout en espérant que personne ne le voit. La gennin restait perplexe, jusqu’à ce qu’il se prononce.

« Les vrais hommes n’aiment pas le sucre à ce qu’on me disait! Dit-elle en souriant. Je suis contente qu’il vous plaît, j’ai eu un peu peur je dois avouer. Dit-elle fermant les yeux, sourire doux et calmant. »

En effet, elle n’avait pas prononcé ses parents. La plupart du temps, elle le cachait. Il ne faut pas oublier que Kiri, les enfants sont nombreux à ne plus avoir de parents, les adolescents aussi, les adultes en souffrent et les personnes âgées en meurent. C’était une délicatesse que la jeune se forçait à employer, car elle savait la douleur et l’impact de prononcé de tel propos. Elle-même avant vu un enfant avec des parents et elle n’avait pu s’empêcher d’en vouloir, d’être blessée… Ce n’était là pas les habitudes de la passive, mais ce jour-là, le goût de la haine et de la solitude lui était resté bien amer.

C’est alors que le sensei vint lui couper le fil de pensée, en montrant cette feuille qu’elle avait vue plus tôt. Elle la considérait quelques instants…C’est vrai que la plupart des personnes trouveraient ça étrange, stupide… Mais Sakurya était bien un mouton noir n’est-ce pas?

« Et bien. Je vois beaucoup. La vie, quelque chose dont l’arbre ne peut pas se passer pour vivre… Lorsqu’on l’arrache elle meurt parce qu’elle n’est plus entière… Elle est délicate, facile à détacher, on voit les détails au premier abord, mais bien des gens oublient la fonction que celle-ci a…Dit-elle, nostalgique. »

Elle disait ce qui lui passait dans la tête, quoique profond, ce fussent beaucoup d’allusions aux yeux de la jeune, qui faisait en sorte qu’elle savait apprécier ce qu’elle avait devant elle. Par contre, elle ne savait pas où son sensei voulait en venir, mais elle n’y pensait pas tant que ça, son ressenti était toujours spontané et naturel. C’est parce qu’elle était si fragile et sensible qu’elle faisait de telles réflexions, de tels sourire peut-être? Soudain, elle se dit que Ketsueki serait très beau couronné d’un sourire… Après tout, n’est-ce pas ce qui habille le mieux un être humain?
Codage by TAC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 21:19




●• Premier entraînement officiel •●




La réponse étonna un peu le Senseï, mais fut bien loin de ce qu'il tentait de lui enseigner. Certes, il y avait un rapprochement, mais dans les grandes lignes seulement.Les lignes...elles allaient être importantes d'ailleurs dans ce qu'il allait dévoiler et enseigner à son apprentie. Comme il semblait déjà l'avoir démontré, Ketsueki était, bien que jeune encore, un garçon doté d'une sagesse qui ne se voyait que très peu souvent chez les gens de son âge. Il réfléchissait beaucoup, établissait beaucoup de lien métaphorique et Sakunie avait pu le constater déjà, Sakurya en était la prochaine témoin. Ainsi, il laissa la feuille dans la main de la jeune Kunoichi afin qu'elle puisse l'examiner attentivement, qu'elle la tourne et retourne, qu'elle l'observe attentivement. Au premiers abords, ce qu'elle pouvait en conclure, c'est que cette feuille était dentées sur les côtés, sinon, elle ne semblait avoir rien de plus qu'une autre.

"Regarde là. Cette feuille te ressemble beaucoup plus que tu ne le pense...en fait elle nous ressemble tous. Cet arbre qui est à l'extérieur, c'est un monde à part entière, un univers. Les branches sont ses territoires et ses feuilles sont ses habitants. Cette feuille, c'est toi Sakurya, et c'est aussi Sakunie à la fois. Ses rebords aiguisées représente la nature sauvage et furieuse de ta jumelle intérieur. Pourquoi donc est-ce que ces dents existent-elles? Pour te protéger. Comme beaucoup de plantes les pointes, les épines et les apparences dentées servent de protection, de mise en garde face à l'adversité."

Avec un peu de recul, l'on pouvait voir que le professeur n'avait pas tort. Le rapprochement que faisait le Juunin entre une personne (Sakunie) et une feuille, restait néanmoins un peu flou, quoique semblant s'éclaircir tranquillement sous les yeux de celle qui apprenait. Les dents représentaient donc la nature sauvage qui résidait en elle, Sakunie.

"Ensuite, regarde le centre de la feuille, comment est-il? Lisse et doux en apparence, certe, comme toi Sakurya. Mais il est aussi ce qui capte le soleil, ce qui sert à concentré et canaliser l'énergie autour d'elle et en retirer la source même d'un besoin nécessaire."

Encore une fois, le rapprochement n'était pas très faux. Peut-être Sakurya ne s'était jamais vu elle même de cette manière et c'est ce que tentait de voir et d'apporter son maître. Sakurya avait elle aussi son utilité, avait elle aussi une aptitude qui se devait d'être reconnue et d'être mise de l'avant. Il lui fallait lui faire découvrir cette partie d'elle même. C'est alors qu'il prit la pointe d'un couteau de poche dans les poches de son pantalon, et découpa littéralement les rebords de la feuille avant d'étaler les deux partie sur la table. Une à gauche, une à droite de l'autre.

"Mais sans l'harmonie entre les deux partie d'un même tout. À quoi sert-elle finalement cette feuille. Détaché du reste du monde, de sa branche qui la relie à l'arbre, au monde primaire, et séparé de sa propre moitié, que ce passe-t'il? Les épines d'une plante finiront par sécher et se désagréger alors que son centre finira tôt ou tard par être en proie aux dangers extérieurs. Son centre paraît maintenant si inoffensif. Alors qu'ensemble..."

De son autre main, le Senseï sortit une deuxième feuille encore intacte cette fois-ci. Celle-ci, encore complète, donna alors l'impression d'être beaucoup plus belle à regarder que la deuxième, complètement démembrée.

"Ces deux partie forment un tout donc chacune d'entres-elles apportent quelque chose à l'autre et vivent en parfaite harmonie. Ensemble et dans une aide commune, Sakunie protégera Sakurya, alors que Sakurya fournira à Sakunie ce dont elle a besoin: Une concentration lui permettant de canaliser vos forces. Sakunie est donc le corps, et toi l'esprit Sakurya. Ensemble, vous êtes le Yin et le Yang, deux forces qui ne peuvent vivre sans l'autre. Mais séparer...vous êtes fragiles...comme...un enfant sans parents."


Un sourire en coin se dessina sur les lèvres de Ketsueki qui semblait totalement plongé dans ses pensées. Il adorait les métaphores, il adorait divaguer de la sorte, même si parfois l'on pouvait trouver le tout un peu chiant. Cependant, bien que ce fut long et pénible, il n'avait pas tort et c'était de son devoir de le faire voir et réaliser en tant que Juunin responsable d'une élève.

"Sache donc que Sakunie à autant besoin de toi, que toi de elle. Et c'est avec cette mentalité que nous allons nous entraîner aujourd'hui. Il te faudra canaliser l'excès de rage de Sakunie, afin de la rediriger en une énergie plus rentable. Ses excès de colères font vaciller votre chakra et amoindrissent votre jugement lors d'un combat. L'on peut être en colère, mais ce sentiment ne doit aucunement guider nos mouvements, sous peine de devenir directe et prévisible. Alors que Sakunie possède le potentiel de frapper violemment ses adversaire, tu te dois de faire en sorte qu'elle garde sa concentration durant votre combat. Allez...vient."

Prenant son Katana, le sensei se dirigea vers la porte de sortie. Il était donc temps de commencer l'entraînement. Se dirigeant vers la cours arrière de son élève, il alla se mettre en position défensive tout en lançant un sabre de bois vers la genin. Biensur, Sakurya était celle qui allait s'entraîner aujourd'hui, ou pour le moment du moins.

"Prend ce Katana et attaque moi."



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 2 Mar - 22:30




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


Elle prit la feuille dans sa main en la regardant, l’inspectait longuement. Sakurya écoutait les paroles de son sensei, comparée à l’agressive, elle aimait bien les métaphores et la morale. Chaque chose avait une morale à tirer. C’est vrai qu’une fois coupée, la feuille avait l’aire bien maigre et stupide. Le problème, c’est qu’il le disait peut-être à la mauvaise personne, car Sakurya voulait faire une équipe avec l’autre, mais pas inversement.

« Moi je veux bien…mais… ce n’est pas tout le monde qui veut ça… Dit-elle timidement, mais beaucoup moins que la dernière fois. »

Soudain, elle vit un sourire se dessiner sur le visage de son sensei, elle sourit à son tour.

« Le sourire, c’est ce qui vous habille le mieux! Déclarait-elle avant de sortir à l’extérieur lorsqu’ils allaient dehors. »

Le pire, c’est lorsqu’il lui lançait le katana, elle le prit en jonglant avec ses mains pour ne pas l’échapper. Elle rit nerveusement, en le prenant…Comme un concombre, littéralement. Une main près du bout, l’autre plus loin, près de la fin du manche. Vraiment du gros n’importe quoi. Sakunie n’était pas là pour la corriger, donc elle avait l’air un peu inculte. De plus, c’était loin de son épée habituelle, elle n’avait jamais tenu un katana et l’autre épée que très rarement.

« Ce n’est pas comme ça…N’est-ce pas? Demandait-elle, toute mignonne, quoi que embarrassée. »

Elle agitait un peu le faux katana pour remarquer qu’elle n’avait vraiment pas la bonne poigne. Elle le balançait comme si c’était un bout de bâton, comme un enfant. Elle avait l’équilibre par contre. Caché dans l’armoire, des éventails étaient souvent ce que la jeune préférait. Elles étaient vraiment le yin et le yang… Elles devaient se synchroniser si l’on peut dire ça. Sakunie semblait réveillé, mais rien de plus. La jeune continuait les petits mouvements de haut en bas, avant que l’agressive éclate de rire dans la tête, elle riait tellement qu’elle en pleurait. La passive n’osait pas imaginer la réaction de son sensei à ce genre de réaction envers une arme.

« J’ai vraiment l’impression que…ce n’est pas comme ça. Dit-elle, perplexe, le visage rempli de questions. »
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Lun 3 Mar - 8:10




●• ---- •●




Il ne fallu pas beaucoup de temps avant que Ketsueki ne s'approche de son élève afin de replacer les mains de celle-ci sur le pommeau de son katana de bois. Délicate dans son utilisation de l'arme, elle semblait se soucier de la puissance à mettre dans chacun des coups. Tentant différentes approches, différentes pression à exercer dans son élan, tout donnait facilement l'impression qu'elle ne se sentait pas à sa place lors de son entraînement. Le problème n'était donc pas, à prioris, physique...mais ben et bien psychologique. Son maître s'approcha donc encore une fois, en prenant son propre katana de bois et bloqua les attaques qu'elle envoyait à son encontre. Procédant ainsi durant près de cinq minutes, le temps qu'elle se sente un peu plus à l'aise à envoyer son sabre contre son maître et qu'elle remarque qu'il n'y avait aucun danger de s'entraîner de cette manière, il l'arrêta par la suite.

"Bien, bien. Tu hésite un peu moins déjà. Prend ton temps, repositionne tes mains après chaque attaque s'il le faut. Ta main directionnel doit être celle que tu placera le plus haut sur le manche, ta main secondaire devra être plus basse. Laisse un jeu d'une distance d'environ trois doigt entre chacune d'elles aussi."

Il lui faudrait quelques répétitions et encore un peu de temps avant que le tout ne s'incruste et devienne une habitude, il le savait. Le combat au sabre comportait deux moments excessivement difficile étalé entre son apprentissage et sa maîtrise. Le début, l'initiation et ensuite, le pont à franchir entre le simple épéiste, et un véritable maître d'arme. Tout deux se retrouvaient donc dans les phases les plus ardues de la maîtrise du Kenjutsu, quoique sur différents degrés.

"Tu sais, si tu te base sur l'idée première que l'utilisation du sabre possède une nature violente et destructrice, tu ne pourra jamais te mettre à l'aise en utilisant cette arme. Le but, avec un Katana, n'est pas de frapper fort, mais de frapper juste et rapidement. Certes, beaucoup d'épéiste deviennent vraiment puissant en développant un style plus brutal, comme Zabuza Momochi...mais parfois la brutalité ne signifie pas la puissance."

Tout en prononçant ces paroles, Ketsueki bloqua un coup que Sakurya porta à son encontre, mais au lieux de freiner le coup de celle-ci, il laissa la lame de son élève glisser le long de la sienne, se servant ainsi du poid qu'elle exerçait durant son attaque afin de vers dévier l'arme vers la gauche, créant une faille dans le mouvement de sa partenaire d'entraînement et, alors qu'elle penchait vers l'avant, tentant de retrouver sa posture suite à ce déséquilibre, Sakurya pu sentir la lame de bois frôler sa nuque sans ne faire aucun mal cependant. S'il en avait été une véritable lame, peut-être aurait-elle eut la moelle épinière à l'air libre maintenant.

"Tu vois? Pourquoi forcer lorsque notre adversaire peut le faire à notre place. L'art du sabre est une danse Sakurya, une finesse à développer. Il faut tout d'abord savoir suivre les mouvements de son ennemis si l'on veut l'atteindre par la suite. Dans ce cas, la force utiliser contre toi deviendra celle que tu utilisera contre lui...tout comme je viens de te le montrer. Ainsi, lorsque déséquilibré, il te sera facile d'atteindre des poins vitaux ou handicapant pour ton adversaire. Le coeur, la nuque, la gorge ou encore les tendons se situant au niveau des articulations du corps."

Alors qu'il expliquait le tout à la jeune femme, il alla poser le bout de sa lame sur chacun des points nommés afin de donner un aspect plus directe de la description qu'il tentait de partager à celle-ci. Sachant très bien que ce style de combat ne serait probablement pas celui que préférera Sakunie, il préférait néanmoins apprendre à Sakurya un style qui lui conviendrait beaucoup mieux que de celui qui employait la force brute et sauvage d'une nature plus chaotique. Ensuite, lorsque ce sera le tour de Sakunie, peut-être changera-t'il son approche de l'entraînement.

"Tu possède un bon équilibre Sakurya, c'est un très bon départ. Maintenant, je vais t'attaquer lentement. Bloque mon attaque, et glisse ensuite ta lame contre la mienne en exerçant une légère pression vers le bas. Lorsque mes bras se dirigeront vers le sol, parce que tu m'y contraindra en pariant mon attaque, ramène ta lame vers le haut en un arc de cercle, tu aura alors le temps de contre-attaquer et de porter une attaque sur le haut de mon corps, ma tête même si tu le souhaite. Allez...on essait!"



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Lun 3 Mar - 16:24




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


Dans un temps, c’était vrai que la jeune hésitait beaucoup. Elle devait se répéter souvent que ce n’était qu’un faux katana, qu’il ne pouvait pas couper ni trancher. Ni tuer. Donc, elle devait mettre sa main la plus forte le plus près de la lame et l’autre un peu plus loin…

« Mais alors, avec quelle main je contrôle le katana? Avait-elle demandée. »

Elle écoutait la seconde mention de son sensei… Alors elle n’avait donc pas à considérer cette arme comme était violente et remplie de sang? Elle fut soulagée, car elle pouvait voir cela d’une autre façon, un peu comme une amie… Quelque chose qui a de bonnes intentions quoi. Sakurya était contente, car les deux avaient leur façon de combattre et leur point de vue, et les deux semblaient avoir leurs propres forces. L'agressive avait en effet une puissance destructrice, à peine la passive levait l’arme dans l’armoire. Zabuza… Elle avait la gorge un peu nouée à ce nom, elle avait tant admiré cet homme qui avait pu ne faire qu’un avec Kubikiri. Puis ce sentiment fut coupé, car elle avait tenté un coup qui allait se faire parer.

« Waouw! S’exclamait-elle en dansant sur un pied. »

Finalement, elle écoutait attentivement le sensei, ce qu’il disait était particulièrement utile, la jeune avait tendance à trancher un peu au hasard et n’avait pas vraiment de réflexe ou de routine. Elle retenait les points vitaux qui pouvaient être exposés par cause d’un katana et d’un mouvement mal calculé, elle perdait un peu beaucoup confiance en elle. Elle se dit qu’elle avait beaucoup de chemin à faire, mais avec un peu de chance, elle aurait peut-être un talent naturel. Lorsque Ketsueki donnait le signal, elle se préparait à parer, puis tournait légèrement la lame pour faire un… Ovale, pas un cercle, mais ovale. Tout de même, elle réussit à aller près du cou, mais sa lame ne le touchait pas. Même si c’était de bois, elle avait quand même peur. Après tout, elle s’était blessée avec ses éventails, alors avec du bois…

Elle se reculait un peu, sur la pointe des pieds, elle attendait que son sensei la charge de nouveau. Toujours sur la pointe, elle était plus ou moins consciente de ce changement, c’était peut-être sa façon de combattre. Une chose était confirmée, elle était plus à son aise, ses yeux étaient plus déterminés, elle n’attendait qu’une nouvelle chance pour se rattraper de sa première erreur.

Ce coup-ci, elle fit tourner sa lame de nouveau, fléchissant un peu ses genoux avant faire un bon mouvement circulaire, qui frôlait le cou de Ketsueki cette fois. Elle fut satisfaite pour le moment.
Codage by TAC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Jeu 6 Mar - 20:58




●• ---- •●




PLus l'entraînement allait, plus les mouvements de Sakurya devenaient précis et calculés. Le professeur n'avait pas eut tort quant aux capacités de celle-ci. Un coup après l'autre, il pouvait sentir que la retenue et la gêne se dissipait peu à peu, afin de laisser place à une élève déterminée et en pleine possession d'n but à atteindre. C'est ce qu'il voulait d'abord et avant tout, créer un élément de confiance afin de lui permettre, à elle,  de pouvoir progresser plus rapidement. Ainsi, elle après plusieurs coups portés, la genin de kiri saisit une opportunité d'enchaîner un mouvement que son mentor venait tout juste de lui apprendre. Sa lame de bois, repoussant celle de son opposant et s'élevant par la suite dans les airs, vint se rabattre derrière le cou de celui-ci, qui s'était vu être dé balancer par la contre-attaque. Sentant le bois effleurer sa nuque, celui-ci ne put s'empêcher de cacher un deuxième sourire en coin. Elle avait réussit...

"Bien...mais encore un peu trop de retenue. Le mouvement était bon. Allez, prenons une pause."

Repoussant alors le katana de bois d'une main, il déposa ensuite le sien au sol afin de se diriger vers son propre sac qu'il avait emporté. Fouillant dans celui-ci, il en retira deux pomme et deux bouteilles d'eau qu'il sépara à eux deux. Lançant la pomme à son apprentie à une vitesse qu'elle pouvait facilement accéder, il fit de même par la suite avec la bouteille.

"Toujours s'hydrater...c'est important."

Effectivement, cela faisait déjà presque une heure complète que les deux répétaient sans cesse les même mouvements, toujours de plus en plus rapidement afin que la jeune femme puisse enregistrer ceux-ci. Pas que le tout était si difficile à endurer physiquement parlant, mais un premier entraînement sérieux était toujours plus difficile à maintenir lorsque l'on y était pas habitué.

"Tu sais, tu ne dois pas avoir peur de me faire mal Sakurya. L'entraînement que nous faisons aujourd'hui, n'est pas seulement dans le but de te voir être capable de manier une arme...mais bel et bien de l'utiliser contre un adversaire aussi. Dans ce monde gouverné par le combat, la traîtrise et la fourberie, il n'y a pas de place pour la gentillesse...ou que très peu. La plupart des ennemis que tu affrontera te le feront rapidement remarquer et certain pourraient même parvenir à neutraliser Sakunie, ou du moins contrôler ton esprit afin qu'elle ne puisse te venir en aide. Quand cela arrivera...il te faudra être capable de, non seulement te défendre, mais aussi de blesser et neutraliser ton adversaire. Si tu n'apprends pas à le faire...tu mourra."

Bien que directes et un peu dur à avaler, cette vérité n'avait rien d'un secret. Le senseï avait tout à fait raison et bien que, peut-être, elle le remarquait déjà...il lui manquait à appliquer la logique qui doit être de paire avec cette triste vérité. Ce monde ne pouvait laisser place aux regrets et encore moins à la pitié ou la mercis. Là était le plus grand point à travailler pour la douce Sakunie.



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Sam 8 Mar - 18:45




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


La jeune avait bien réussi, elle était très fière d’elle. Cela lui donnait un point de plus dans son estime personnelle, elle qui croyait qu’elle n’était réellement pas faite pour ce métier… Elle se le faisait dire tant de fois qu’au fur et à mesure, elle avait fini par y croire. Ce sensei était finalement comme une lumière, et étrangement, la jeune était comme un papillon de nuit qui était captivé par celle-ci. Elle était plutôt une chenille pour le moment mais, elle savait que bientôt elle évoluerait. Soudain, celui-ci déclarait une pause, qui fut bien appréciée, certes la jeune s’entraînait. Cependant, ce n’était pas à ce genre de rythme. Elle fut prise par surprise en attrapant la pomme, regardant la bouteille d’eau.

« Je ne sais pas… Dit-elle nostalgique, elle pinçait sa peau, qui démontrait une bonne élasticité. Parfois, je me mets en mode de survie… Ça pourrait être pertinent dans une future mission… Survivre dans ce monde… Dit-elle en regardant la pomme, plus précisément son reflet à travers celle-ci. »

Finalement, elle croquait dans le fruit en remerciant Ketsueki. Elle prit une gorgée d’eau, se rendant compte qu’elle en avait plus de besoin qu’elle ne le pensait. En regardant l’arme de bois, elle tentait de modifier ses pensées. En effet, la jeune essayait d’imaginer un véritable Katana, il fallait bien qu’elle se rentre dans la tête qu’elle n’aura pas une branche dans ses mains le restant de ses jours! C’était si difficile de simplement se faire à cette idée, plus elle regardant le bout de bois, plus du sang s’y écoulait, provoquant en elle un réflexe de se fermer les yeux exagérément. Quand elle se reprit en main, son sensei lui parlait des gens, en général.

« Je veux garder cette pensée que chaque personne a du bon en eux, peu importe le chemin qu’ils ont choisi… Je sais que je n’ai pas ma place ici mais… Je vais rester qui je suis. Je suis consciente que je ne suis pas bonne, que je ne mérite pas cette attention, mais au moins, je veux venger mes parents. Après, on me jettera comme une vieille chaussette, je resterai et ferai ma marque, un sourire est si contagieux… Dit-elle en souriant vers son sensei.  »

Elle pensait ce qu’elle disait dur comme fer. Ne pouvait-on pas donner le sourire à quelqu’un qui l’a perdu? Tout comme Ketsueki a donné la motivation à Sakurya, qui l’avait égaré? Certes, son premier objectif était de se venger, mais après, elle voulait au plus profond d’elle, car c’est ce qui devait être lu entre les lignes de ses paroles, elle voulait prouver qu’elle pouvait être un ninja, très accompli. Elle n’avait cependant pas réagi quand il avait parlé de Sakunie. Oui, elle avait de grandes tendances à faire appel à elle, surtout en danger mais… Elle ne voulait pas se résoudre à croire que cette agressive pouvait se faire défaire. Pas pour le moment du moins.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Juunin de Kiri
Ketsueki Tsumetai
Juunin de Kiri

Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: A - 30
XP:
72/250  (72/250)
Ryos: 4692

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Dim 9 Mar - 13:42




●• ---- •●




Définitivement, il ne pouvait se vouer à emprunter la philosophie que son élève tentait d'emprunter. Bien qu'il ne fut pas bien vieux comparativement à elle, le juunin de Kiri avait eut, selon lui, une raison suffisante pour savoir que le mal s'imprégnait tel une graine noir dans l'âme des gens, germant au moment qui lui semblait le plus opportun pour elle et contaminant leurs esprits de ses racines empoisonnées. Peut-être apprendra-t'elle d'elle même un de ces jours que le monde dans lequel elle vit tend plutôt à tourner vers la noirceur plus que vers la clarté. En tant que Ninja...elle le découvrirait assez tôt. Certaines âmes ne peuvent être sauver...son professeur étant l'une d'elle. Ainsi, il se tourna vers l'arbre le plus proche, dans lequel le vent vint s'y abattre en une douce brise, laissant les feuilles s'entre choquer entre elles.

De par son imagination toujours exagérée, le jeune homme y voyait des milliers d'hommes prit dans une bataille incessante, n'attendant qu'un moindre souffle mal placé afin de prendre les armes et de se battre pour des raisons toujours plus étrange que les autres. Territoires, honneur, incompréhensions, divergences d'opinion ou de valeur...tout ceci pouvait devenir un souffle qui poussait les feuilles d'un arbre, les gens d'un monde, à sortir de leur paix commune afin de s'entrechoquer, dérangeant le calme et la sérénité du silence. Hochant la tête, sortant de ses pensées profondes, Ketsueki prit une gorgée d'eau avant de reposer sa bouteille au sol. Il était temps d'avoir un peu d'action maintenant et de pousser l'entraînement à un degré supérieur.


"Eh bien...voyons voir comment tu te défend, face à ce genre de ninja maintenant et si un sourire parviendra à défaire le mal qui ronge une âme et la guide vers la violence. Le seul conseil que j'ai à te donner? Utilise ce que je t'ai appris...pour l'instant cela t'aidera beaucoup plus maintenant."

Reculant de quelques pas. Le maître resta de face vers son apprentie. Son regard, ne quittant sous aucun prétexte celui devant lui, il alla porter une main vers le katana de bois qu'il avait accoter s'un le tronc d'arbre tout juste à ses côtés. Relevant donc celui-ci vers l'avant, apportant une deuxième main sur le manche de son arme d'entraînement, il la releva vers l'avant afin de mener le "tranchant" de celle-ci en direction de sa cible: Sakurya. Il resta ainsi durant quelques secondes, attendant le moment propice, tel un faucon guettant sa proie puis, encore une fois, une brise souffla atour d'eux et au moment où les feuilles commencèrent à s'entrechoquer entre elles, les deux armes de bois suivirent de concert.

Dans un mouvement plus rapide, plus directe, beaucoup plus proche de l'attaque que de la pratique, l'arme du borgne se fit beaucoup plus agressive. Son élève avait pu le sentir. Cette fois-ci, il lui fallait se défendre car son opposant guidait une haine dans ses coups. Était-il furieux? Non...il ne faisait qu'amener l'entraînement au degré du réel combat. Il lui fallait lui montrer qu'un ninja se devait d'être sans pitiés.


"Si Sakunie intervient, tu aura perdu ce combat...tel est ta contrainte. Si elle fait le moindre signe de sa présence, les conséquences seront graves..."

Sa voix, bien que calme, laissait sous-entendre un sérieux menaçant. Son regard, perçant et sévère, n'apportait que la confirmation de ses paroles. Ketsueki semblait être différent à ce moment, beaucoup moins indifférent qu'à son usuel. Il était à ce moment l'oeil d'une tornade. Calme...mais traînant avec lui un carnage de violence et d'agressivité. Ainsi, son deuxième coup se fit encore plus direct que le premier, sa lame faisant reculer celle de son élève au point où le bois de celle qu'elle tenait entre ses mains vint s'accoter sur sa propre joue. Malgré ce corps mince...l'homme pouvait frapper avec une force monstrueuse et elle venait probablement de s'en rendre compte. Profitant donc du fait que les deux armes s'entrechoquait, il libéra sa force physique afin de faire reculer Sakurya, laissant donc une distance entre le prochain coup...et laissant à la jeune femme l'opportunité d'agir avant lui.



©SNK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Genin de Kiri
Yuurei Sakunie
Genin de Kiri

Messages : 582
Date d'inscription : 12/06/2013

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 20
XP:
110/120  (110/120)
Ryos: 9865

MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   Mar 11 Mar - 20:03




«Premier entraînement officiel! »

feat Ketsueki Tsumetai...(Suite du rp de rencontre, après Suna)


Son doux regard se portait sur son sensei.

« Ne savez-vous pas que c’est le sourire qui vous habille le mieux? Dit-elle en souriant de plus bel. »

Finalement, il parlait comme quoi cela ne lui servirait pas contre un réel combat. N’avait-il pas compris? Ne voulait-il pas comprendre en fait? On ne pouvait pas le sauver… En fait, il était bon mais ne le voyait tout simplement pas. C’est comme si les qualités étaient attachées dans son dos. Il était gentil, il avait gardé Sakurya n’est-ce pas? Elle finissait sa pomme, puis une dernière gorgée d’eau, elle se remit sur pied. Quand son sensei lui adressait la parole, c’était comme une annonce pour recommencer l’entraînement, cependant, elle savait que ça ne sera pas aussi facile que plus tôt. Il avait quelques choses dans sa tête, et la jeune ne savait pas quoi. Quand elle vit que Ketsueki reprenait son arme, elle fit de même, le tenant maladroitement, elle se replaçait tout juste avant le premier coup.

Gémissant de surprise, elle le parait, les yeux grands. Elle n’aimait pas ce genre de regard, elle n’osait même plus le regarder dans les yeux! Déjà qu’elle avait fait des efforts, mais là… Elle faisait du mieux qu’elle pouvait. Soudain, il dit alors que Sakunie n’avait pas le droit de venir.

«Compris mon chou! Dit Sakunie à haute voix, en empêchant la jeune de lui faire appel à l’avenir.  »

Aussitôt fait, les coups devenaient plus puissants, colériques, haineux… Un flash lui revint, l’agresseur, l’assassin. Ils avaient le même regard. Elle voyait une ombre de cet homme, derrière son sensei, finalement, elle ne pouvait pas appeler Sakunie et celle-ci l’ignorait. Le dernier coup la fit reculer vivement de quelques pas. Ses yeux étaient vides, mais son corps loin de l’être. Elle changeait la position de ses mains, plus fortes ainsi, elle pointait la lame au ciel, le tranchant en direction de Ketsueki en un mouvement de poignet. Neutre, sans émotion, elle courait vers son sensei, en le chargeant, un premier coup. Le bruit du bois s’entrechoquant, elle fit crier le medium en glissant son arme le long du sien, avant de faire un cercle avec son katana, devait pointer le sol.

Par contre, elle se reculait, elle n’avait pas réussi le cercle, ce qui avait mis en péril le coup qu’elle s’apprêtait à faire, alors la jeune avait décidé de reculer vivement tout en sachant que son sensei allait répliquer. Le katana serré dans ses mains, il était placé en position verticale, prêt à attaquer ou parer. Ce changement de comportement, était bien la cause de déni et de sous-estime de soi intense. Elle n’était pas elle-même, seuls des réflexes et des pulsions meurtrières.

Du côté de Sakunie, pour une fois, elle ne tentait pas la jeune à lui faire appel. Simplement de regarder.
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Premier entraînement officiel! (Ketsueki tsumetai PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» Un premier entraînement au sabre
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Kokoro :: Zone rp :: Mizu no kuni :: Kirigakure
 :: Village
-