Partagez | 
 

 Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Sam 26 Avr - 2:19







Cela faisait quelque temps que je recherchais un mentor, depuis que j'étais rentré du royaume des hérissons, j'avais pu développer des techniques de bukijutsu plutôt intéressante, il ne me fallait plus que l'approbation du roi des hérisson pour pouvoir les invoqués pour qu'ils puissent m'aider si la nécessité ce faisait sentir... Mais pour cela, toujours d'après le roi, il me fallait un but, il ne voulait pas risquer la vie de ses enfants pour un homme qui ère sans mission, un homme sans raison de se battre, était un homme mort selon lui...

Enfin, trêve de blabla, j'étais ici afin de trouver un mentor, pas un sensei, j'avais besoin d'un but que quelqu'un m'inculque quelque chose, depuis la mort de mes parents et de certains de mes amis, tout ce qui me retenait à Iwa était ce bandeau que je portais, et le serment que j'avais fais. J'avais envoyer plusieurs demande aux ninja plus haut-gradé que moi, une sorte de lettre qui leur proposais un combat d'entrainement afin de pouvoir m’entraîner  dans le but d'une possible demande de passage au grade de juunin... Excuse débile bien sur, mais il me fallait un truc valable pour faire venir un plus haut gradé.

J'étais assis sur le sol, ma bandoulière était rempli de rouleau d'invocation, les trois gros rouleaux qui étaient accrochés dans mon dos étaient posés à côté de moi. Pour être franc, je m'ennuyais un peu, j'avais attendu toute la journée, enfin une grande partie de la journée, ouai bon okay une après-midi, mais quand on rien à faire c'est vachement relou ! Et la ça devenait vraiment chiant, à croire que personne ne voulait aider son prochain, au pire même s'ils ne voulaient pas m'aider une ptite marave ça faisait toujours du bien... nan ?


ps :très court désolé, quand je commence je patauge xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Sam 26 Avr - 10:46





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Cette nuit avait été particulièrement courte. Je ne sais même pas pourquoi je dis ça, étant donné qu'elles l'ont toutes été ces temps-ci. Comme vous le savez, je vis dehors, dans la rue. Je traîne de coin en coin, squattant les granges que je trouve, les petits cabanons en bois et bien d'autres bâtisses improvisées. Pendant mon sommeil, je m'étais fait virer d'une sorte de bunker. Qu'est-ce que venait foutre le propriétaire en pleine nuit ? Au vu de sa tenue et de son parfum, j'avais pensé à un rendez-vous galant en cachette, malgré que l'endroit ne soit pas vraiment glamour. Sans râler, je m'étais barré plutôt vite pour aller me réfugier dans le coin sombre d'une ruelle, couverture comme seule guise de lit. La pluie qui avait suivi ne m'avait pas facilité la tâche : ce n'était pas tout les jours faciles de vivre comme ça. Mais voilà, je ne voulais pas dépendre de quelqu'un, que l'on m'offre un appartement à cause de mon grade était hors de question. Je refusai la plupart du temps toute forme de charité que j'associais bien évidemment à de la pitié. J'avais survécu jusqu'à présent sans grand mal et ça continuera ainsi jusqu'à ma mort. Je n'avais pas effectué beaucoup de missions pour l'instant, il fallait le dire : je les trouvais la plupart du temps chiantes et sans grand intérêt. De plus, mon fourreau était couvert de sang et il avait fallu que je le nettoie. Heureusement pour moi, j'avais trouvé un sceau pendant la nuit qui m'avait permis de récolter un peu d'eau de pluie pour ensuite purifier mon arme. Le reste de la nuit fut court. Trop court.

Au petit matin, le soleil réchauffa l'atmosphère. M'étirant de tout mon long, j'avais été heureux de voir que mon arme était à nouveau propre et saine. L'embarquant autour de ma taille, j'étais rapidement parti pour aller prendre un bain dans les sources. Pensez ce que vous voulez, mais hormis le fait de dormir dans la rue, je maintenant mon hygiène à son maximum, c'est-à-dire un bain par jour. Un jônin de mon rang gagne bien assez pour se le permettre. C'est alors qu'en marchant tranquillement, je vis un jeune homme assis par terre. Les rouleaux d'invocation qui l'entouraient attirèrent mon attention. Je l'avais bien évidemment reconnu au premier coup d'oeil. C'était le Chûnin qui m'avait envoyé une lettre – et sûrement à plein d'autres hauts gradés aussi – afin de lancer un combat contre ces derniers. Soupirant, je m'approchai alors de lui tout en l'analysant. Son style vestimentaire me laissait penser que c'était une personne excentrique, qui cherchait quelque chose au plus profond de lui-même tandis que les marques sur ses mains me confirmèrent que c'était un adepte du bukijutsu. Serrant par réflexe la garde mon katana, je continuai d'exercer mon pouvoir de lucidité sur ce dernier. Si ce n'était pas pour son style, son masque pourrait traduire une utilisation du poison – mais j'en doutais, car cela ne collait pas forcément avec la façon de penser de ce jeune homme. Lui faisant maintenant face, je regardai à droite et à gauche pour vérifier que personne ne me regardait. « ▬ Écoute petit, tu ferais mieux de rentrer. Les plus hauts gradés n'ont pas que ça à faire - te combattre - tu sais. Ils sont soit en mission, soit avec leur famille. Ils profitent de leur temps libre, il ne viendront sûrement pas. » Dis-je en essayant de le ménager. Il fallait dire que je n'étais pas le plus doué en relations humaines, bien au contraire. Je me débrouillai sans pour autant exceller. Mais je préférai de loin une vérité pas bonne à dire qu'un mensonge.

Jetant un dernier regard à mon interlocuteur, j'attendais sa réponse impatiemment. Est-ce qu'il allait réellement m'écouter et lâcher aussi vite ? De plus, ce que possédaient ces rouleaux m'intriguait toujours. J'allais peut-être le provoquer un peu plus pour qu'il me le montre, après tout ...


Spoiler:
 

©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Dim 27 Avr - 2:32







Un homme arriva, il était plutôt silencieux, je l'avais remarqué depuis quelques minutes, il faut dire qu'il ne cherchait pas à être discret, au début j'avais même cru que c'était un simple villageois qui passait par là par pur curiosité. Mais la lame à sa ceinture me mis la puce à l'oreille, surement un des ninja à qui j'avais envoyé une de mes lettres...

Il s'avançait vers moi, surement en procédant à la traditionnelle analyse de l'opposant, ouai c'était un truc que l'on nous apprenait, observer pour en apprendre le plus, sans avoir à rien demander ou à ne rien tester. C'était tellement régulier que ça en devenait inconscient, moi-même je pratiquais ce genre de chose même si définir un homme à son extérieur n'est pas très "bien", c'était déjà des informations...

Donc pour notre avanceur, c'était un homme qui semblait être dans la trentaine, surement plus gradé de moi, adepte du kenjutsu, peut-être un samourai. Vu ses vêtements, l'hypothèse du samurai commençait à se vérifier mais ne dit on pas que "l'habit ne fait pas le moine " ? Enfin, le samurai dans mon cas. Pour le reste, je ne pouvais faire des conjectures inutiles, et pour être franc j'avais un peu la flemme de les faire.

L'homme était maintenant près de moi, il regarda un peu autour de lui, comme-ci c'était une honte de venir me parler, pourquoi ? Je n'en ai aucune idée et je m'en foutais ! Mais cela n'empêchait pas à mon ego d'être légèrement titillé par cette pratique... Et finalement, il s'adressa à moi, alors comme ça les gradés n'avaient pas le temps pour me combattre ? A la bonheur, je ne recherchais pas un adversaire. J'enlevais mon masque, pour lui répondre, avec un petit sourire, un peu blasé par la situation.


- Alors pourquoi es-tu venu ..? Pour être franc, je ne recherchais pas un adversaire, cette lettre n'était qu'un "test", si j'ose dire.

Je me relevais lentement, embarquant par la même occasion mes gros rouleaux et les rattacha dans mon dos, m'étirant, me reculant un peu, remettant mon masque, saisissant un de mes rouleaux sur lequel était écrit un "death", le montrant à mon opposant.

- Au faite, je m'appelle Notsuu, et je suppose que si tu es là c'est que tu n'avais pas grand chose à faire, donc pourquoi pas nous affronter ? Juste quelques passes d'armes bien sur, je pense qu'un peu d'exercice ne nous fera pas de mal, n'est ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Mar 29 Avr - 10:55





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Ce jeune homme m'intriguait énormément. Que cherchait-il réellement ? Un senseï ? Un modèle ? Un adversaire à sa hauteur ? D'après ce que je voyais de lui, il ressemblait plus à un Furyo qu'à un ninja. Son nom non plus ne me disait rien. Je n'oubliais pourtant jamais rien, donc en l'occurrence je ne l'avais jamais vu ni entendu. Iwa était un grand village, certes, mais il y avait des limites à tout. De plus, son sourire m'indiquait aussi qu'il n'était pas peu fier que quelqu'un réponde à son "annonce", si je puis dire. Les mains dans les poches, je soupirai, dépassé par tout ça. Je ne comprendrai jamais la jeunesse, avec tous ces jeunes qui ne pensaient plus qu'à s'amuser et récolter plein de frics. Malgré mon niveau et donc mon salaire plutôt bien fourni, je ne m'oserai jamais à acheter des fringues comme lui, juste pour avoir un certain style. Tout ce qui m'ornait m'était utile, en passant par le chapeau comme ma cape. Chaque détail est utile que ce soit dans la vie courante comme dans les combats. Il avait essayé de me tester, mais pourquoi ? Quelles étaient ses motivations ? Avais-je au moins réussi ? Bizarrement toute cette affaire m'intriguait.

Je ne savais pas sur quels critères il se basait alors je ne pouvais pas participer en plein état de conscience, mais je pouvais toujours me renseigner. D'un autre côté, voulais-je jouer ? Je veux dire, qu'est-ce que je gagnais à venir ici ? Rien du tout. Et en même temps, je ne perdais rien non plus. Autant passer le temps comme un peu, n'est-ce pas ? « ▬ Un test que j'ai donc relevé ... » Dis-je en pleine réflexion. « ▬ J'en déduis qu'un gamin comme toi cherche une personne forte pour voir jusqu'où il pourrait s'améliorer ? Ou bien tu cherches simplement à tester tes capacités. Je peux dire rien qu'avec ton physique que si tu me touches, ce sera déjà pas mal. » Continuai-je sans le lâcher du regard. Mon esprit de déduction était extrêmement développé et les simples muscles que je voyais chez lui m'indiquaient un niveau bien trop faible pour m'être compétitif. Malgré ça, son mental me donnait envie de voir ce qu'il valait. Encore une fois, je n'avais que ça à faire aujourd'hui. Je reculai alors de trois pas, ne le lâchant pas du regard. Les rouleaux qu'il me tendait devaient soit contenir des techniques, soit des armes. Peut-être même une invocation, ce qui relèverait mon opinion vis-à-vis de lui. « ▬ Je veux bien que nous nous affrontions un petit peu, mais à la condition que tu n'utilises pas tes invocations. J'ai un peu de mal à me retenir à certains moments, je ne voudrais pas en tuer une par erreur, vois-tu ... » Dis-je, un tantinet blasé.

Regardant autour de moi, personne ne pouvait interférer ou être blessé dans la bataille. Un bon point pour nous. De plus, je ne voulais pas dévoiler mes techniques au grand jour. D'un autre côté, cet homme qui me faisait face était un bon allié potentiel. Pourrai-je par la suite voir en lui un élève ? Non, je n'étais vraiment pas doué pour enseigner. Et puis lui enseigner quoi ? Même si je ne donnais aucun argument en sa faveur, je savais pertinemment qu'au fond de moi, je voulais qu'il me prouve le contraire et m'impressionne. Je décrochai mon sabre de ma taille, toujours dans son fourreau. « ▬ Comme tu vois, je ne dégainerai pas mon arme. Désolé de te décevoir, mais il est scellé depuis quelques années maintenant. Ce n'est en aucun cas une provocation. » Lui expliquai-je avant de pencher la tête sur le côté et de sourire? J'allais enfin pouvoir me dégourdir les jambes, après tout. Mais était-il assez rapide pour me toucher ? Pourvu que oui ! D'un signe de main, je lui indiquai que la première offensive lui appartenait. Il fallait que je me retienne à mon maximum, le tuer ne serait pas bon. Ni pour le village, ni pour mon CV. « ▬ Au fait, je me nomme Zedd. Saya no Zedd ... ».



Spoiler:
 

© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Mer 30 Avr - 4:22










- Toute tes déductions étaient possible rien qu'en ayant reçu ma lettre, haha je m'attendais à mieux venant d'un juunin haha.


Ça ! c'était de la provocation, gentillette bien sur, mon but n'était pas de faire venir un juunin et de lui cracher au visage. Je lâchai un petit rire, le toucher pouvait surement être plus simple pour moi qu'il ne le pensait mais je pris son défis au pied de la lettre. Le regardant, je pris une nouvelle fois la parole, pour rajouter un peu de piment, enfin de son côté du moins, vu qu'il était plus que clair qu'il était plus puissant que moi. De par son grade et surement son niveau et expérience du combat.

- Que dirais-tu de pimenté le combat ? Si j'arrive à te toucher, tu reconnais ta complète défaite contre moi, qu'en pense-tu ? Mais tu as l'air si confiant que ça ne te fera surement rien de rajouter cette petite condition... Et je ne peux pas encore utiliser mes invocations, je n'en ai pas l'autorisation haha.

Il était vrai que c'était ridicule mais oui, je n'avais pas le droit d'invoquer encore, drôle de ninja aller vous dire, mais c'était un engagement que j'avais pris envers le roi et que je me devais de respecter.

Donc le premier assaut était pour moi, comme je sais que je n'allais pas faire long feu, autant jouer la rapidité et la puissance de feu. Je devais en balancer le plus le plus vite possible. J'allais lui révéler les détails de mon plan d'avenir durant le combat, à lui de me dire s'il était partant pour m'accompagner dans ce voyage.

Commençons le combat ! Je rangeai mon rouleau, prenant quelque pas de recul, enchaînant quelques mudras pour faire apparaître deux iwa bunshin à côté de moi. Je sortais deux rouleau que je leur lancèrent, afin qu'ils puissent me soutenir durant mon attaque. J'ordonna au deux clones de s'avancer sur le côté afin de se placer au deux flanc de mon adversaire, mais en précisant de toujours resté en mouvement, il ne fallait pas simplifier la tache de notre opposant.
A mon top, il fallait qu'il libère se qu'il se trouvait dans leur rouleau.

Quant à moi, je pris un des gros rouleau qui se tenait dans mon dos afin de le lancé en l'air vers mon adversaire. Le rouleau devait passer au dessus de lui, libérant une pluie d'armes, assez différente les unes des autres. C'est à ce moment là que j'ordonnai à mes bunshins d'ouvrir leur rouleau et d'envoyer tout ce qu'il y avait à l'intérieur.

Techniquement j'attaque de tout les fronts, le rouleau qui partait de devant moi jusqu’à au dessus et derrière mon adversaire couvraient "normalement" tout assaut de face, et les bunshins bloquaient toute possibilité de retraire sur le côté. Mais il fallait que je reste sur mes gardes, en effet un homme de son grade n'allait surement pas se laisser piéger si facilement.




Recap' :

Spoiler:
 

techniques utilisées

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Mer 30 Avr - 12:02





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Notre combat allait donc commencer ? Non, bien sûr que non. Il fallait d'abord qu'il accepte ma condition – seule et unique, soi dit en passant. Ne pas invoquer n'était pas une lourde tâche et j'étais bien content qu'il le comprenne. Tuer un animal n'était pas dans mes attributions, fervent ami de ceux-ci j'avais toujours eu du mal à en tuer. Ne me demandez pas pourquoi, mais on m'a toujours inculqué une chose : les animaux accordent bien souvent plus de valeur à la vie de leur maître qu'à la leur. C'est ainsi que j'ai toujours vu les choses, d'ailleurs. Sa provocation ne fonctionna finalement pas. J'étais un Jûnin en terme de grade, mais pas dans mon esprit, uniquement sur papier. Le jour où j'aurai un élève, une équipe, où je participerai à des missions de hauts rangs et où je m'investirai pour mon village, peut-être serai-je appelé ainsi. Mais en attendant, j'en étais loin, très loin. Puis sa proposition arriva. Ce gamin était plutôt confiant, ce qui me fit sourire. Sans lui avoir dit, ce principe était de mise de façon intrinsèque dans notre combat. S'il réussissait à me toucher, ce serait une défaite pour moi, qu'il le veuille ou non. Devais-je être sournois à mon tour ? Lui dire d'abandonner l'idée d'être un ninja s'il ne me touchait pas ? Mes collègues l'auraient sûrement fait. Moi, je voulais voir jusqu'où allait sa motivation. « ▬ Si tu me touches, j'admettrai ta défaite. J'accepterai même de faire quelques missions de hauts rangs avec toi si tu veux. Par contre, je ne te laisse que cinq assauts. Fais ce que tu veux, utilise toutes les ruses, tout ce que tu peux. Mais sache qu'à partir du moment où tes cinq essais auront été utilisés, je passerai à l'attaque. » Dis-je simplement. Il fallait que je me retienne, car chacun de mes coups pouvait être mortel. Et en même temps, un petit combat comme celui-ci allait bien me dérouiller.

Utiliser tous les éléments du décor. Tel était mon principe de base. Lampadaire, canapé, fenêtre, chaque objet possédait une utilité potentielle, que ce soit en défense comme en attaque. L'intérêt était d'être omniprésent, de voir la scène en trois dimensions sous un autre angle. Une sorte de vision hors du corps, si vous voyez ce que je veux dire. Bref, c'était possible psychologiquement jusqu'à un certain degré bien sûr. Sans bouger, j'avais toujours mon sabre en main et regardais mon ennemi entamer son assaut. Un clone de chaque côté ainsi que l'original qui était face à moi. Son placement fut long, mais je ne bougeai pas. Je voulais voir de quoi ce petit était capable. Et ce ne fut qu'une fois les rouleaux dans mon champ de vision que je compris ce qu'il allait faire. Un petit sourire en coin apparut sur mon visage et je penchai immédiatement la tête sur le côté. Prendre de la distance ne lui servirait à rien, réellement. Je ne savais pas ce que renfermaient exactement ses rouleaux, mais je ne tenais à prendre aucun risque, finalement. Je disparus temporairement,, comme envolé de la terre, pour apparaître derrière le clone qui était à ma droite. Ma vitesse était reconnue dans mon village, autant en profiter n'est-ce pas ? Attrapant celui-ci par le col de sa veste au moment où les deux autres parchemins furent libérés, je le soulevai d'un bras et le plaçait en guise de bouclier, à quelques centimètres de mon corps quand même, tandis que je posai un genou à terre, histoire de me couvrir entièrement. Avec ce genre de techniques de Bukijutsu, l'utilisateur ne pouvait pas lancer d'autres techniques entre temps. D'un autre côté, tout ceci se déroulé en une ou deux secondes et son clone n'était à présent plus qu'un amas de terre transpercé par une cinquantaine de projectiles. Si je l'avais collé à moi, les katanas qui l'avaient transpercé m'auraient aussi touché, ce que je ne voulais pas. Et puis une simple substitution au vu de la longueur de préparation de son positionnement aurait largement fait l'affaire. Je me remis droit et l'observai, lui et son clone, en réajustant mon couvre-chef. « ▬ Premier essai peu concluant. Ton temps de préparation est trop lent, un ennemi aurait pu te tuer trois fois. » Lui dis-je, calmement.



Recap:
 

© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Mer 30 Avr - 22:29











- Temps de préparation lent ? Qui te dit que tout ceci n'était pas une préparation en soit ? Peut-être qu'un ennemis de ta trempe m'aurait tué, j'en conviens mais une vitesse aussi impressionnante ne doit pas être très commune haha. J'aurai peut-être du prendre plus de recul, je note ça pour la prochaine fois.

Je le regardais, il m'avait laissé cinq assauts, pas un de plus avant de me mettre ma branlée. Les impacts de mes techniques avaient levés un nuage de poussière, pas assez épais pour me permettre de me camoufler mais suffisant pour relativement cacher ce qui allait se produire. Un mudras et ce qui restait de mon clone-bouclier-de-Saya avait disparu, redevenu caillou. L'autre clone lâcha le parchemin et rapidement posa les mains aux sol. C'était, presque synchronisé avec la disparition du deuxième clone. Mais bon il fallait plus de distraction, j'avais un shuriken fuuma, plus beaucoup de ce genre d'ailleurs, j'avais oublié de refaire le stock de ceux-là... Ouai, je suis très friand en arme de ce genre, les trucs qui se transforment et tout...

Enfin bref ! Un lancé rapide vers la position de mon adversaire juste pour le distraire de mon clone mais toujours avec férocité, sait-on jamais que cela lui effleure juste la tunique... Mon clone avait finit son boulot, il ne fallait plus que j'attende le bon moment pour frapper. Je ne savais pas ce qu'allait être son prochain mouvements, utiliser cette vitesse doit être épuisant pour un corps, même entraîné. J'ai peur qu'attaquer de tout les angles ne suffise pas à l'atteindre.

Cependant, il me restait encore plusieurs rouleaux, et le terrain venait d'être nourris de presque 200 armes, ce qui me donnait un avantage certain. Maintenant, si on prenait son point de vu, il a surement du remarquer que les armes plantées dans le clone avaient disparu, allait-il faire le lien par la suite ? Je ne sais pas. Et surtout, je me devais de prévoir une défense si je dépassais les cinq assauts.

Mon Iwabunshin pouvait lui aussi passer à l'attaque.Mais comment être sur de ne pas gaspiller un bonus de nombre, le fait que mes armes étaient enfouies ne me donnaient pas l'assurance d'une victoire, mais peut-être une petite mise en scène, oui. Si je parvenais à faire attaquer mon clone, je pouvais le piéger.

Un regard vers mon clone et l'info était passée, Il se releva, formant un mudra avec ses mains et se concentra. La terre autour de lui commençait à prendre différentes formes. C'était un appât comme un autre, j'espérais que par sécurité, il aille directement détruire le clone, et sans utiliser sa vitesse impressionnante.


- Plus que trois diront alors ? J'espère ne pas toucher avant le derniers assauts ou même pas du tout, ce serait plus amusant de voir qu'elle est la puissance que tu possèdes haha...

Je disais ça avec le sourire, j'étais prêt à voir sa prochaine esquive afin d'être sur de combler tout les angles, s'il y a une prochaine fois...


récap:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Jeu 1 Mai - 13:01





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Malgré le fait que je le charrie un peu, je remarquai dès à présent que ce jeune homme n'était pas des plus dénué d'intelligence. Il comprenait vite et ne cherchait pas à foncer dans le tas sans réfléchir. D'ailleurs, ses tactiques étaient quelque peu compliquées, bien ficelées. Ni trop lentes ni trop rapides finalement. Après, il était tombé face à une personne dont la mémoire était parfaite et dont la faculté de déduction était très développée. Il m'impressionnait plus que prévu, le gamin. Il fallait dire que c'était bien plus difficile que prévu d'esquiver sans pouvoir contre-attaquer, surtout pour moi qui étais basé sur l'attaque. J'étais capable de tuer quelqu'un facilement. Le laisser en vie était une tout autre affaire. « ▬ Que tout ceci soit une grande préparation ou pas, j'espère que l'assaut en vaut le coup, parce que ce serait pas mal si tu pouvais la déclencher avant de mourir. En situation de combat réel, bien sûr. » Lui répondis-je, taquin. Faisant virevolter mon katana devant moi, j'attendais qu'il me fonce à nouveau dessus, impatient de voir son action.

Un simple Shuriken balancé dans ma direction. Je fus déçu, d'ailleurs. Je m'attendais à quelque chose de grandiose sauf qu'il s'était contenté d'un projectile. Je ne perdais tout de même pas espoir, mais il n'allait lui rester que trois assauts. J'entends par là qu'il avait le droit à trois techniques encore, grosso modo, bien que la combinaison de deux techniques suivant leur puissance pouvait être vue comme une seul. Enfin bon, je verrai sûrement sur le moment. Je bondis tout bêtement en l'air, le Shuriken passant sous mon corps. Un sourire en coin apparu soudainement sur mon visage. Le coquin, il venait de m'en envoyer un second discrètement. Toujours dans les airs, j'avais un moyen simple de l'esquiver. Mais non, je n'allais pas me contenter de cela. Avant qu'il n'atteigne mon corps, je fis passer mon katana avec son fourreau dans le milieu de celui-ci. Je ne me contenterai pas de l'éviter : j'allais le lui renvoyer ! Tournant sur moi-même, je rebalançai donc son arme vers son clone – je n'aimais pas les combats inégaux, et attaquer son clone n'était pas vraiment une mauvaise chose. Au pire, je pouvais déclarer ne pas avoir fait exprès n'est-ce pas ? C'est ainsi que l'arme en question fit un demi-tour en direction de la bestiole de terre.

Pendant que son arme faisait le chemin retour et que je reposai pied-à-terre, quelque chose clochait dans mon esprit. Toutes les lumières scintillantes – je parle du reflet du soleil dans ses armes de jet – avaient disparu. Il était vraiment malin, celui-là. Me préparant à esquiver, je regardai mon adversaire avec provocation. « ▬ Je ne suis pas intouchable, ma puissance réside dans mon attaque, pas dans ma défense. La preuve étant que je te laisse l'avantage de la distance. Pour l'instant ... » répondis-je en ricanant doucement. Je commençais vraiment à m'amuser.




Recap:
 

©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Jeu 1 Mai - 18:35









Il était fort, mais il avait quelque chose de plus, quelque chose qui le situait au dessus du lot. Même si mon Kage shuriken était une technique de bas niveau, plusieurs juunin, dans sa position, par sentiment de supériorité se serait laisser surprendre par le deuxième fuuma, si ce n'est toucher par excès de zèle. C'était comme si je jouais la banque au black jack contre quelqu'un qui comptait les cartes, tout mes faits et gestes avaient l'air d'être prévu ou anticipé avant même que je puisse les exécuter. J'allais sans doute un peu loin en pensant de la sorte mais, cela prouvait que mes petits combos n'étaient pas imparable, du moins contre quelque d'un niveau équivalent au sien...


- Ne t'inquiètes pas pour ça, tout sera déclencher bien assez tôt, mais il te faudra un peu plus de patiente pour voir le clou du spectacle ! Et comme la contre-attaque est absente je vais pouvoir essayer de préparer quelque chose de plutôt impressionnant.

Une petite série de mudras, et cette fois ci je faisais apparaître trois clones de terre. Deux sur mes flancs et un en protection devant moi. Ceux placés sur le côté avaient déjà leur rouleau, et j'en saisi un pour moi avant de libérer toute les armes scellés vers le ciel, mes clones firent de même. Il ne fallut atteindre que quelque secondes pour entendre un petit sifflement émanant du ciel, c'était mon attaque d'acier qui redescendait vers mon adversaire. En effet j'avais, lors de la libération, donné un petit angle à mes armes pour qu'elle puisse d'un mouvement parabolique retomber sur la zone ou se trouvait mon adversaire. Je craignais encore une esquive à la super vitesse mais qui ne tentait rien n'avait rien, n'est-ce pas ?

Mes armes avaient pu prendre beaucoup plus de vitesse pendant leur chute et ce qui s'apparentait à une petite averse de grenaille devint rapidement un torrent de fer meurtrier pour celui qui osait se tenir en dessous. Après ça mes clones commencèrent à se rapprocher, de la même façon qu'au premier assaut, comme en préparation de quelque chose, le fait que mon clone précédent fût détruit n'impactait pas du tout ma stratégie. Une fois positionner sur le côté et devant mon opposant, moi en position d'arrière, mes trois clones posèrent les mains au sol.

Tout se passa assez rapidement, étant sur un terrain d'entrainement, l'espace de mouvement n'était pas infini et, je dois dire que c'était plutôt bénéfique pour moi.


- Alors que vas-tu faire face à ça ? Utiliser ton impressionnante vitesse encore une fois pour te servir de mes clones comme bouclier ? Une autre stratégie peut-être ? Aller montre moi ce que quelqu'un de ton niveau sait faire !

Je me doutais qu'esquiver cette attaque serait facile pour lui mais je me devais de l'essouffler un peu avant de lâcher mon grand final, j'aurai l'air malin s'il esquivait ce que j'avais préparé depuis le début.


récap:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Jeu 1 Mai - 20:07





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Ingénieux. Ce que mon adversaire avait l'air de préparer semblait être grandiose. Une sorte de feu d'artifice final. J'avais précédemment commencé à préparer une substitution pour contrer un assaut de ce type – à savoir une attaque zonée. Dans un endroit si restreint, l'esquiver m'aurait été plus difficile sans techniques. Mais pas impossible pour autant bien sûr. J'observai attentivement mon adversaire qui dévoilait un plan machiavélique. Autant d'armes métalliques qui se promenaient autour de moi. Si j'avais été utilisateur de Kinton, sûrement aurait-il déjà été décédé. Il devrait se renseigner sur les aptitudes de son ennemi avant de s'engager dans un tel mélange de techniques. Mon plan à moi était tout prêt depuis un moment déjà. En effet, quel que fut l'angle duquel on regardait le combat, chacune de ses techniques nécessitait un parchemin et encore plus important : une zone de frappe. On ne pouvait pas contrôler parfaitement des projectiles c'est pourquoi il lui fallait se tenir à distance et viser "à peu près" l'endroit où je me situais. Personnellement, je commençais vraiment à trouver le temps long. Ses assauts n'étaient pas là pour me blesser, il me restait à chaque fois une échappatoire. De plus, chacun des ustensiles qu'il utilisait finissait par disparaître – au nombre de 204 exactement. Où étaient-ils ? Je l'ignorai. À vrai dire, je n'en avais pas grand-chose à faire non plus, je voulais juste voir de quoi il était capable. Et ses paroles me firent soudainement rigoler, étonné par sa réaction. Ainsi, il comptait profiter du temps accordé et de mon absence d'offensive pour préparer un plan parfait. Il ne se mettait pas la pression, au contraire. Il utilisait vraiment chaque outil à sa disposition, c'était certain. Mais comment réagissait-il face à l'imprévu ? Allais-je moi-même lui mettre la pression ? Pourquoi pas après tout ! Ça pouvait être marrant.

Ses trois clones et lui m'attaquèrent alors ensemble. Une déferlante d'armes blanches s'éclatèrent alors sur une bûche – la substitution précédemment évoquée – et augmentèrent le nombre de projectiles disparus de 156. Autrement dit, il se cachait quelque part 360 armes qui pouvaient être utilisées à diverses fins. Tout ceci commençait à devenir intéressant, mais je voulais que ça aille plus vite. Beaucoup plus vite. J'apparus derrière mon adversaire, collé à lui. Dans toute la poussière qui s'était levée, il était peu probable qu'il m'eut vu disparaître dans ma technique, mais qui sait : il pouvait toujours me surprendre. De mon côté, avant qu'il sente ma présence je coinçai mon sabre – toujours dans son fourreau – entre sa ceinture et sa bandoulière, tenant celui-ci bien fermement. Nous n'allions pas être séparés de si tôt et je voulais voir sa réaction face à une situation de combat rapproché. « ▬ Je commence vraiment à m'ennuyer, alors je te laisse un dernier assaut. Utilise tout ton arsenal, les trucs que t'as cachés et tout. Mais je te préviens d'avance, tu ne pourras jamais me prendre de vitesse... » Lui dis-je, ricanant. Maintenant qu'il était bloqué contre moi, comment allait-il s'en sortir ? Je m'étais peut-être trompé, après tout. S'il avait lui aussi des capacités au corps à corps, alors ça se jouerait là-dessus. Sinon, il allait devoir trouver un moyen de s'échapper. Et en dernier recours, il pourrait toujours se faire prendre avec moi dans son propre jutsu, mais je doutais qu'il eût ne serait-ce que le cran de faire ça. Puis lui sauver la vie m'ennuierai un peu, moi qui ne comptais pas utiliser de chakra pour le moment.


Recap:
 

© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Ven 2 Mai - 1:28









Un rondin de bois hein ? L'adversaire avait donc opter pour une substitution, un peu fourbe mais soit, nous sommes des ninjas après tout haha, pourquoi parler d'honneur ? ce qui allait suivre allait un chouilla perturber mes plans. En esquivant mon attaque comme prévu,il se plaça derrière moi, bloquant toutes actions qui auraient pour but de me détacher de lui. Il m'avait coincer par la ceinture grâce à son katana, je sais dis comme ça c'est douteux mais ce n'était pas du tout ça, croyez moi...



- Alors on change les règles ? Très bien, ça marche pour moi, je trouvais aussi ça chiant sans aucune résistance. Mais sache que m'immobiliser ou même m’empêcher de fuir ne marchera pas, ou du moins pas directement... Et je compte bien rivaliser avec ta vitesse, ou du moins la mettre au défis haha...

Je devais me défaire de son étreinte rapidement sinon j'allais devoir faire une attaque suicidaire et ce n'était clairement pas le plan ! Surtout pour ce que j'avais préparé. Mes clones avaient toujours les mains aux sol, deux d'entre eux se relevèrent et créèrent un pic de roche via un jutsu, et se jetèrent à l'assaut de mon adversaire. Distraction, évidemment, pendant ce temps, je fis discrètement un mudra, les mains collées à mon torse pour être sur qu'il ne puisse rien voir. Et rapidement je décrochais l'attache de ma ceinture en emportant deux rouleau dans le même temps et disparu a mon tour dans le sol.

Pour être sur de pouvoir m'enfuir, un de mes clones, celui avec les mains aux sol fit jaillir de derrière mon adversaire trois Kunai du sol. Je risquais de dévoiler ma technique à mon opposant mais c'était nécessaire pour m'enfuir. De plus, je faisais directement sortir, en dessous de ses pieds,via le clone, deux katana qui avaient été expulsés lors de mon premier assaut. Techniquement, c'était soit il me rattrapait, soit il se faisait cloué, au sens propre du terme, au sol ou encore transpercé par derrière...


Spoiler:
 


récap:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Dim 4 Mai - 16:10





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Mettre au défi ma vitesse ? Ce jeune homme qui venait tout juste de sortir de l'académie voulait voir de quoi j'étais capable ? Très bien. Il allait être servi. Un petit sourire en coin ornait mon visage lorsque cette pensée traversa mon esprit. S'il était prêt à en découdre, alors pourquoi ne pas lui montrer directement de quoi j'étais capable ? Tandis qu'il était encore à ma portée, je fis craquer ma nuque d'un geste ample et décontracté. Je ne tenais pas à lui faire peur, mais je n'avais pas utilisé cette technique depuis un bon moment. Elle m'usait physiquement, mais m'entraîner à son utilisation n'en serait que bénéfique. Il se libéra alors en détachant sa ceinture tandis que deux de ses clones se dirigeaient vers moi. Le temps se figea alors dans mon esprit, comme en suspend. C'était ainsi que ça marchait pour moi ; je ne contrôlais pas cette "capacité", si je puis dire. Elle ne m'avantageait aucunement puisque dans la réalité, tout se passait normalement. Mais si je ralentis ainsi le déroulement des choses, c'est pour mieux vous détailler le cheminement de mon esprit.

Mon ennemi venait de se libérer, je ne tenais pas spécialement à le rattraper. Pour être franc, si je l'avais laissé aller aussi loin, ce n'était pas pour l'interrompre avant le grand final. Il se mit alors à disparaître dans le sol, se fondant dans cette matière qui le composait. Mais cette technique Iwagakure venait de mon village ; je savais donc de quoi il en ressortait. Donc je savais aussi qu'il ne pouvait pas faire de techniques tant qu'il était dans le sol. Où était l'utilité d'un tel stratagème si ce n'était pour prendre de la distance ? Peu importait, après tout : j'avais déjà une longueur d'avance sur lui. Analysant rapidement la situation, j'ignorai complètement les deux clones qui me sautaient dessus. Ils allaient être simples à éliminer, ce n'était pas ce qui allait me gêner. Non, l'arrière-plan était bien plus intéressant ; et je parlais par là du clone qui posait toujours les mains sur le sol. Quelque chose allait se passer, une technique dont j'ignorai encore les effets. Enfin quelque chose d'intéressant qui allait se passer. D'ailleurs, toute cette scène ne dura en fait qu'une seconde, au maximum. Mais cette seconde fut suffisante pour que tout ralentisse autour de moi. Chaque mouvement d'air, chaque petite secousse attirait mon attention. Trois kunaïs dans mon dos, deux katanas en dessous de mon corps. La conclusion fut très rapide. Détrompez-vous, je n'avais pas de superpouvoirs ou quoi que ce soit dans le genre. Mais la disposition de la terre, le bruit de sortie ainsi que sa durée ou encore le changement des variations de l'air autour de moi constituaient assez d'indices pour que la déduction soit évidente. Triviale, si vous préférez.

L'action se passa alors très rapidement. Face à quelqu'un de normal, elle se déroula en un éclair, presque comme si elle n'avait jamais existé.D'une impulsion, je fis un léger bond en avant. Ce premier mouvement ne servait qu'à esquiver les deux katanas, mais tandis que j'étais encore en l'air, les deux autres menaces perduraient toujours. C'est donc la raison pour laquelle j'agrippai rapidement un des clones par ses habits – au niveau de son torse – et tira dessus pour passer derrière lui d'une petite pirouette en avant. Une fois en position, protégé par le clone, j'attrapai son col arrière en passant ma main par-dessus ma propre épaule tandis que de mon autre bras qui tenait alors mon katana, je déviai le coup du second clone. Celui-ci glissa alors en avant et se mangea, par la même occasion, mon genou qui vint se glisser au niveau de sa carotide. Le bruit des armes plantées dans mon bouclier humain confirma alors mes soupçons : trois kunaïs. Lâchant le mort, je me levai alors, droit comme un piquet et désactiva la technique avant qu'elle n'affecte ma source de chakra. « ▬ Tu ne peux rien faire sous terre, et au moindre instant où je verrai un de tes cheveux dépasser tu pourras te considérer comme hors combat. Penses-tu pouvoir vaincre ma vitesse ? » dis-je, très confiant. Ma carte maîtresse n'avait toujours pas été dévoilée, alors autant le lui montrer par la suite !



Recap:
 

© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Lun 5 Mai - 20:46






Il était plus que rapide, comment avait-il pu esquiver mes trois assauts simultanés ? Encore qu'il éclate les clones passe encore, les kunais la même chose, mais pour les deux katana, comment avait-il pu le prédire ? Impossible, il y avait baleine sous gravillon, et si je voulais avoir une chance de le toucher ou même de l'effleurer je me devais de comprendre ce que c'était...

Apparemment les assauts faibles ne fonctionnaient pas contre lui, je devais donc lâcher toute ma puissance pour rien que l'effleurer. Il ne me restait qu'un seul clone, celui qui était à distance de mon adversaire. J'avais pu tout observer de sous le sol, l'avantage est que grâce à mon clone je pouvais tenter une diversion, enfin de toute façon il ne me restait plus que ça à faire...

Je fis rentrer mon dernier clone sous terre, Quelque seconde plus tard je ressortis avec mon clone de la terre, déjà en position pour notre dernière technique, on était chacun à équidistance de l'autre donc aucun moyen que Saya puisse nous avoir en même temps, et en un seul saut. Mon chakra raisonnait dans le sol, chacune de mes armes se préparent à sortir, et même plus, il y avait en dessous plus de 350 armes ninjas, prêtent à empaler tout ce qui se trouvait sur leur passage.

Une partie de arme sortit du sol, au moment ou je fus complètement hors du sol, pour le joncher de pique, le laissant impraticable sauf à ceux qui pouvait voler ou prendre appui sur une pointe comme les moines shaolins de l'ancien temps. Il y avait environs 150 armes qui étaient déjà sortie et les 200 autres attendaient le commandement de moi ou de mon clone pour stopper l'avancer de notre opposant.


- Je ne pense pas la vaincre, mais qui ne tente rien n'a rien n'est-ce pas ?

Même lui ne pourrait surement pas esquiver un assaut de 200 armes sous sol, j'avais en plus cacher derrière moi les deux rouleaux que j'avais gardé en m'enfuyant, en cas d'assaut sur le mauvais, il pouvait me rester une défense sait on jamais... Tout reposait maintenant sur son choix, s'il prenait le bon, ou même s'il n'utilisait pas sa super vitesse pour attaquer je pourrais le contrer, mais s'il ne me mettait pas hors d'état de nuire après ça, j'allais continuer de tout donner quitte à me blesser moi-même...


récap:
 




techniques:
 

[Image]

Sōn odoroki



technique inventée
[size=11][size=10]Spécialité de la technique: Ninjutsu/Bukijutsu
Élément de la technique: Doton
Rang de la technique: C
Type de la technique: Attaque
Portée:  20m 
Champ d'action: 20m
Durée de l'effet ou du jutsu: 1
Avantage(s) de la technique: Permet de faire jaillir les armes enfouies
Faiblesse(s) de la technique: nécessite des armes enfouies
Nécessite-t-il un temps de préparation ? Si oui, indiquez le nombre de tours : non
La vitesse du jutsu sur 10 : 8
Description de la technique: Cette technique permet de faire jaillir les armes enfouies au préalable, grâce a son chakra, l'utilisateur peut même leur donner une formation spécifique.
[/size]
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
avatar
Juunin d'Iwa
Saya no Zedd
Juunin d'Iwa

Messages : 28
Date d'inscription : 20/04/2014

Fiche ninja
Rang/lvl: S - 50
XP:
0/300  (0/300)
Ryos: 1020

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Mar 6 Mai - 20:14





J'ai reçu une lettre, il y a un mois peut-être ... ♫


Un retrait alors ? Telle était sa stratégie ? Simplement se cacher dans le sol et attendre ? A mon avis, il comptait bien ressortir un jour, et j'allais l'attendre au tournant. Pour être plus précis, il tenterait sûrement un leurre en montrant son clone en premier avant de sortir du côté opposé, hors de mon champ de vision. C'était la tactique la plus logique : que je me focalise sur le faux pour pouvoir riposter avec le vrai. En attendant, je prévoyais déjà ma riposte. Le chakra commençait doucement à s'enrouler autour de mes deux mains tandis que je cherchais du regard mon adversaire. Mon plan était le suivant : attendre qu'il sorte et l'attaquer pour tout de suite sauter sur le second Notsuu qui jaillirait de terre. Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu.

À mon grand étonnement, les deux iwajins sortirent de terre en même temps. À première vue, ils n'étaient pas très loin de moi, mais à égale distance de ma personne. En somme, il voulait que j'en attaque un pour se défendre avec le second. Ce n'était pas mal non plus, car si j'attaquais le mauvais il me toucherait. En attaquant le bon par contre, le combat serait gagné. Un pari, un lancer de pièce, appelez ça comme vous voulez, ce n'était basé que sur mon bon sens, ma logique ou simplement la chance.

Sauf que tout n'allait pas se passer comme il le voulait. En effet, tout ceci était basé sur un point principal : que je ne puisse attaquer qu'un des deux. Un large sourire ornait alors mon visage pendant que mes muscles se bandaient, un par un. Pendant cette période, une bonne centaine d'armes commençait à émerger de terre. Inutile. Prenant un énorme appui sur mes jambes, je disparus sans tout à fait sortir de son champ de vision. Pour être plus précis, mon corps se situait entre mes deux adversaires tandis qu’eux me voyaient encore à l'ancienne position. C'était la capacité de ma nouvelle technique de déplacement. Tendant chacun de mes bras de part et d'autre de mon corps, je libérai alors mon attaque sans prévenir. Je ne savais pas s'ils allaient la voir venir, mais avec le champ d'armes qui nous entourait, il leur serait difficile de l'esquiver sans dommages – et de l'éviter tout court, d'ailleurs. Et quoi qu'il puisse se passer, je n'allais pas attenter à sa vie non plus, mais le secouer un peu pourquoi pas ?


Recap:
 

©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chuunin d'Iwa
Kaiteko Notsuu
Chuunin d'Iwa

Messages : 119
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 23

Fiche ninja
Rang/lvl: C - 23
XP:
11/120  (11/120)
Ryos: 2634

MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    Ven 9 Mai - 23:05






Il était fait comme un... D'un coup, son corps se mit a disparaitre lentement... Quoi ?! Que c'était-il passer ? Je le sentais près de moi mais en même temps son corps était devant moi, en train de disparaitre petit à petit pour laisser apparaître lentement le paysage qui se trouvait initialement derrière lui... Comment était-ce possible ? Il y avait donc une si grande différence de niveau entre nous deux ?! Je ne pouvais pas laisser faire ça, pas me laisser faire, il me fallait un dernier assaut, une dernière attaque, un baroud honneur qui signerai ma défaite !

Juste avant que ces puissantes ne nous atteignent, par réflexes plus qu'autre chose, j'ordonnais à mon clone et à moi-même de faire sortir toute les armes et de les projeter vers mon adversaire. De toute façon après ça, je n'aurai plus de chakra pour quoi que soit d'autre, c'était vraiment quitte ou double. La première attaque explosa mon dernier clone et quant à moi, elle me propulsa en s'éclatant sur mon torse...

Ce n'était pas de la techniques de genin si vous voyez ce que je veux dire, elle avait brûlé une partie de mes vêtements, et moi j'étais étalé sur le sol, je ne savais même pas si mes armes avaient pu sortir du sol ou pas. J'étais carrément sonné et très épuisé à cause du nombre de technique que j'avais utilisé. Mais c'était ce que je voulais, j'avais réussi à tester ma force, mais la question était, est-ce que cet homme est digne d'être mon mentor, non pas que je sois une personne spécial mais je ne voulais pas m'embarquer sur le mauvais chemin volontairement juste pour devenir plus fort et finir par errer sans but...

Enfin après quelques secondes, je levais le bras en l'air en levant le pouce, j'étais, on peut le dire content de l'affrontement, j'avais au moins eu le mérite de l'avoir obligé à sortir des techniques plutôt puissante...


- Hoy, bien joué haha...


récap:
 

techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazydrummer9.wix.com/notsforyou
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"    


Revenir en haut Aller en bas
 

Audition n°1 ; "Vous auditionnez donc pour le rôle du mentor c'est ça ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» Pour mon senseï... [Kuroi Ao]
» Manigat : « Soyez prêts à vous battre pour votre vote ! »
» Rendez-vous WoT pour compagnie de chars
» Saut du Noratlas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Kokoro :: Zone rp :: Tsuchi no kuni :: Iwagakure
 :: Les terrains d'entraînement
-