Partagez | 
 

 When past and present meets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: When past and present meets   Lun 14 Oct - 1:15




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..







Très tôt ce matin, je me levai de mon lit, paisiblement. Aujourd'hui fut une date bien particulière pour moi, une date qui avait laissé son empreinte sur ma peau, ma chair et mon coeur. Toutefois, je pouvais toujours apprécier les petites choses du quotidien, car je devais vivre pour eux.

Me levant de lit, je commençais à m'habiller tranquillement, enfilant une tenue des plus banales. Sortant de la pièce je me dirigeais paisiblement vers une autre chambre. Ouvrant légèrement la porte, je pus voir le doux visage de Lucina. c'était la petite fille que j'avais sauvée il y avait plus de quatre ans. Cependant, suite à quelques petits problèmes, je n'ai pas passé beaucoup de temps avec elle. Récemment la Mizukage, m'avait permis de pouvoir reprendre mon rôle de tutrice envers cette adolescente.

"Il est l'heure de se lever Lucina."

Mouiiii...Disait-elle, encore la tête dans la brume.

Je lui répondis :"Tu as le temps de te lever tranquillement. Le temps que je prépare le petit déjeuner."

Je laissais la porte de la chambre de Lucina légèrement ouverte, laissant la lumière y pénétrer. Ainsi je pus me concentrer à l'élaboration du petit-déjeuner que nous allions manger. Durant environ dix minutes, j'avais mis en place, le pain légèrement cuit au grill pain, le pot de confiture et la pâte à tartiner, le tout accompagné soit par un verre de jus de fruit ou de lait. Mes préparatif fini, je vois la petit frimousse de la jeune femme qui me tient compagnie. Je la laissais manger tranquillement, pendant que fis de même. La discutions commença à s'installer tranquillement au fur et mesure que le petit-déjeuner avançait.

"Aujourd'hui, je vais aller au rendre visite à des personnes qui me sont chères. Tu souhaites venir Lucina ? Tu n'es pas obligé d'accepter tu sais."

Ah, car il y a d'autres personnes que moi !Disait-elle en rigolant

"Oui, il y en a, bien avant que nous nous rencontrions"Souriais-je, puis je repris : "Alors ça te tentes ?"

Pourquoi pas, je n'ai eu d'ordre de mission pour aujourd'hui, autant en profiter pour passer du temps, Mitsuki ?

"En effet, alors allons y."Disais-je d'un ton décidé.

Enfilant mes chaussures, tout comme Lucina, nous allions partir de notre chez nous, comme je le nommerais. Notre habitation était située en plein centre-ville de notre village. Le soleil était bien haut dans le ciel et les rues étaient pleines de gens effectuant des allées et venues dans le quartier commerçant de notre cher village caché qu'était celui de Kiri. Sur le chemin je fis quelques achats de fleurs, Intriguée Lucina n'eut rien dit.

Tout comme Karen, je considérais Lucina comme ma soeur, chose bien particulière, mais je pouvais sentir qu'un lien existait entre nous. Nous n'étions pas liée par le sang, mais je pouvais ressentir ce lien puissant qui nous unissait elle et moi.

Marchant toutes les deux ensembles, nous allions enfin arriver dans un endroit bien particulier du village, quittant peu à peu l'agitation de la ville. L'endroit dont je parlais fut le lieu où les héros furent vénérés encore par la population. Surprise Lucina ne compris la raison de ma venue ici. Elle qui se doutait de voir des personnes vivantes.

Que fessons nous ici Mitsuki ? Je pensais que nous allions voir des gens.

Me retournant, je lui répondis clairement : "C'est vrai, mais je n'ai jamais dit qu'il était vivant.

Ce n'est pas une date ordinaire..."
En reprenant la route.

L'adolescente continua donc de me suivre curieuse de connaitre ces personnes et surtout connaitre, pourquoi aujourd'hui fut une date particulière pour moi. Plusieurs mètres plus loin j'arrivais enfin vers ce que je recherchais.... Les pierres tombales de mon père et de mon frère.

"Voilà Lucina, nous y sommes. Les personnes qui m'étaient chères sont ici"

Ce sont les pierres tombales de....

"De mon père et de mon frère, oui." Je déposais donc les fleurs que j'avais précédemment achetées en ville. Et sur la pierre de mon père la date de son décès correspondait à celle d'aujourd'hui. L'adolescente compris donc l'importance de ce jour, qui m'était chère et triste en même temps, car se fut ce jour que Tetsuji Akane donna sa vie pour la survie de sa famille.

"Il s'est sacrifié pour le bien de notre famille, afin que mes frères et sœur ainsi que notre mère puissions vivre. Il nous a sauvé la vie."

J'expliquais par la suite, pourquoi je voulais tant suivre les trace de mon père afin que le pays retrouve une justice à Lucina. Puis nous apercevions un jeune garçon qui venait dans notre direction.

© Code de Anéa pour N-U



Dernière édition par Mitsuki Akane le Ven 25 Oct - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Dim 20 Oct - 14:04


Le jeune homme se réveille, sa gorge était nouée en une boule, un boule qu'il connaissait trop bien depuis le temps qu'il la portait... Elle se nommait chagrin. Cela arrivait souvent au jeune homme de se réveiller oppressé par le chagrin et la culpabilité... Si elle était sortie c'était pour le rattraper et l'empêcher de commettre la pire erreur de son existence. Eh oui, pendant un temps, le jeune shinobi de glace aurait tout fait pour rejoindre Sasuke Uchiha et ramener la paix en ce monde. Surement la plus grosse erreur qu'il n'a jamais faite... Elle c'était soldée par la mort du seul être qui comptais pour lui...

Serrant les dents, il retire la couverture qui le couvrait, se demandant quel allait être le programme de la journée. Il ne se sentait pas trop d'aller s'entraîner... S’asseyant devant la table basse, il laisse son regard se promener sur sa bibliothèque, même lire un peu ne lui faisait pas envie. Il se lève et s'étire, prenant le temps de se lever tranquillement, il passe a côté de la chambre de sa jeune soeur. La porte était ouverte, la tristesse le submerge de nouveau ainsi que la culpabilité...

Il referme la porte avec une infinie douceur, depuis deux ans qu'il n'osait pas toucher a cette pièce, il y entrait juste pour faire le ménage mais rien n'avait bougé... Il se dirige dans la cuisine et met de l'eau a chauffer... Quelques minutes plus tard, une douce odeur de menthe régnait dans le petit appartement du jeune Kirijin, ce dernier pensif était en train de boire son thé. Il décide a ce moment la qu'il ira rendre visite a sa petite soeur, comme il le faisait tous les mois depuis deux ans. Finissant son breuvage, le jeune homme se lève en s'étirant, attrapant son haori et son katana, il se dit que sa sera pas la peine de prendre sa pochette a shuriken.

Marchant doucement dans la rue, il s'arrêta devant un fleuriste qui avait fini par répérer sa tête. Pas qu'ils soient proche, le commerçant avait l'habitude que Shiro commande le même bouquet a cette période du mois. C'est sans aucun complexe que le jeune shinobi aux cheveux blanc s'éloigne de la ville pour prendre la direction de la dernière demeure des Kirijins...

Arrivant assez rapidement, il s'agenouille pour changer les fleurs, les lys blancs tranchant avec l'atmosphère austère du cimetière. Il ne retenait pas ses larmes, sentant avec plus de douleur que jamais le vide que son absence avait laissé... Il reste comme sa, immobile, racontant a sa petite soeur enterrée la rencontre au marais. Après plusieurs minutes, il se relève et décide de partir.

Avançant doucement, il remarque une chevelure flamboyante, il a un peu de mal a se rappeler de qui il s'agit. En s'approchant, il finis par mettre un nom sur ce visage, Mitsuki Akane... Une magnifique juunin qui est selon les rumeurs très puissante et a vécu beaucoup de choses difficile. Enfin, c'est une magnifique jeune femme qui s'attire pas mal de commentaires grivois de la part des collègues Juunin de Shiro. En même temps y'avait de quoi, même si le shinobi de givre ne s'est pas abaissé a cela. En arrivant a son niveau, il hoche la tête, les yeux rouges d'avoir pleuré:

"Bonjour Mitsuki, comment vas tu?"

Oui, gentil et poli, en même temps il savait que s'il ne l'aurait pas fait, Misaki l'aurait réprimandé, vivante ou morte... enfin son regard bleu glace se porte sur l'adolescente qui accompagnait la ninja, une jeune fille qui lui est complètement inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Dim 20 Oct - 23:36




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..







Pendant que j'expliquais comment mon père fut tué ainsi que la mission, ou du moins accomplir ce que mon père souhaitait faire pour notre pays. Pourtant, une lueur d'espoir avait presque vu le jour lorsque l'alliance se créa. Une certaine naquit entre nos diffèrent village, plus de haine. Enfin cela ne dura que quelques années avant que Kiri fut une nouvelle fois montré du doigt par les autres pays. J'essayais tant bien que de mal à expliquer mon point de vue à Lucina. Elle de son côté laissa ce travail à Mei Terumi, notre Kage et les shinobis actuels pour faire face au dirigeant de la brume. Néanmoins, je pus terminée cette conversation suite à la venue d'un jeune garçon, dans l'âge de l'adolescence lui aussi, tout comme Lucina. A première vue il semblait me connaitre, enfin je devrais dire normal vu mon passée particulier qui me liait à l'ancien Mizukage et au coup d'état et également que j'étais une ancienne prisonnière et que j'avais repris mes fonctions grâce à Mei-sama. Il était normal que mes collègues me face des remarques vis-à-vis de ça.... Heureusement que Lucina était là pour moi ainsi que ma soeur Karen. Elles étaient là pour me soutenir.

Le garçon s'approcha de moi, les yeux rouges. Ce garçon semblait avoir pleuré, pour la disparition d'un de ses proches. Lucina le salua d'un "Hey comment tu vas mon garçon ?" D'un large sourire. Pour ma part un simple mouvement de tête suffit pour lui dire un simple bonjour. Néanmoins, je me devais de lui répondre à sa question en toute politesse.

«Je vais bien, merci et toi ? J'imagine que toi aussi tu rends visite à un de tes proches "Shiro"?»

Lucina resta observer Shiro pendant un moment, je lui mis une petite tape sur l'épaule afin qu'elle arrête de mater le jeune garçon à la chevelure argenté. Espérant que le garçon ne prenne pas mal l'attitude de mon amie.

© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Ven 25 Oct - 18:45


La réponse de la jeune femme n'attends pas vraiment en fait, d'un signe de tête elle réponds a son salut, c'était pas ce qu'il y avait de plus poli mais rien que recevoir un signe de la part d'une ninja aussi illustre qu'elle était une chose qui étonnait le jeune homme, de plus, l'ado inconnue qui l'accompagnait elle lance un grand salut comme si qu'ils se connaissaient depuis longtemps ou qu'il était un gamin au choix même s'il penche plus pour le gamin... Même si c'est le genre de choses qui habituellement le met de mauvaise humeur, la il se contient pour deux choses. Tout d'abord il avait encore mal des blessures provoquées par le déserteur, et puis de deux il ne voulait pas mal paraître devant elle.

L'inconnue elle te scrute... Sa par contre il ne pouvait pas cacher sa gêne et ses joues se mirent a rosir un peu alors qu'il esquivait leurs regards. Il entends a nouveau Mitsuki parler, lui dire qu'elle allait bien puis elle aussi puis elle lui pose une question, mais ce qu'il retient surtout c'est qu'elle connait son nom. Pourtant... Enfin... C'est pas comme si qu'il était connu dans le village. Enfin ses progrès étaient rapide mais c'était plus des ragots de commère qu'autre chose. Il finis par regarder Mitsuki dans les yeux et son expression s'assombrit lorsqu'il dit:

"Sa va a peu près. Je suis venu voir ma petite soeur et toi?"

Il fait un petit signe timide de la main a la fille qui accompagnait Mitsuki et lui lance un petit "Salut" d'une voix timide. Son énorme hématome au ventre recommence a le faire souffrir douloureusement, c'était l'endroit le plus sensible depuis l'affrontement qu'il avait vécu. ce souvenir, le jeune homme remet son raisonnement a l'épreuve. L'autodidacte ne faisait plus aucun progrès depuis quelques semaines et son niveau actuel était très, très loin d'être suffisant. Il se demande si jamais elle pourrait faire l'affaire? Il rougis un tout petit peu en regardant les deux jeunes femmes et dit d'une voix timide:

"Mitsuki? Est ce que je te dérange? J'aimerais te parler... sérieusement on vas dire. Je sais pas si je tu es au courant mais je suis tombé sur un ninja qui n'étais pas du village et qui m'a... vaincu sans aucune difficulté et euh c'est que..."

Rougissant encore plus, il prends une profonde inspiration, ce qu'il allait demander était une première pour lui... Néanmoins il se force a regarder Mitsuki dans les yeux, avec une lueur déterminée, cette fille était presque une légende dans le village, on disait qu'elle était une vraie tigresse au combat... Vrai ou pas il ne le sait pas, mais aux yeux du jeune homme, elle méritait amplement cette réputation de ninja d'exception. Il décide de faire les choses en grand, pose le genoux a terre et finis par dire d'une voix étranglée:

"J'aimerais devenir ton élève si possible... Je me rends compte qu'il m'est impossible désormais de progresser sans maître... Je sais que je t'en demande beaucoup mais..."

La voix du jeune homme se brise, il venait de faire une croix sur sa fierté et se sentait humilié de l'implorer a l'aide. Mais cette défaite l'avais plongé dans une période de doute et de remise en question, le roux l'avait vaincu si facilement... Puis surtout que le jeune garçon était pour une fois prêt a répondre a toutes les questions qu'elle lui poserait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Mar 29 Oct - 0:30




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..







Le jeune garçon put me répondre assez rapidement suite à ma question. Il me posa par la même occasion la même question. Pourquoi étais-je venue ici. Quelques secondes passèrent après les mots de ce ninja de la brume avant que Lucina ne réponde à ma place. Décidément elle n'avait pas le moindre respect envers moi, ou plutôt que si, elle savait que ma réponse allait sans doute pas me faire du bien et elle préféra sans doute répondre pour moi.

« Nous sommes venu voir la famille de Mitsuki» Disait-elle d'un ton bien triste. Lucina savait très bien la peine qui se cachait derrière mon visage. Même en portant ce masque fait pour tromper les gens sur ma grande tristesse, elle je ne pouvais la tromper. Ce fut pour cette raison que je pouvais avoir toute confiance envers elle tout comme envers Karen ma grande soeur.

« Lucina.... Oui, je pense que mon amie à bien résumée la chose. Je suis venue ici afin de pouvoir rendre hommage à mon père et à mon frère.»

Puis après avoir répondu à sa question, le jeune garçon commença à me parler d'une chose qui semblait le tirailler de l'intérieur. Rien qu'à voir son visage, il semblait souffrir. Lucina ne fit remarquer ce qui semblerait être une blessure. Ce Shiro avait dû rencontrer un bien grand danger pour finir dans un état, ou même le fait de parler pouvait le souffrir. En même temps, je trouvais cela très courageux de sa part de vouloir marcher avec de telle blessure au lieu de rester calmement à l'hôpital, sauf si ce dernier c'était sauvé en cachette à l'insu des médecins. Puis il me parla de sa mission et d'une rencontre bien étrange avec un ninja n'étant point du village... Dans ma tête cela me fit penser à un Nukenin, peut-être mon frère. Shiro n''avait point donné de nom.... Enfin, je pourrais très bien demandé des informations supplémentaires à maître Mizukage s'il s'agit bien de mon frère.


Perdu dans mes pensées j'en oubliais presque le jeune garçon à la chevelure argenté et ses paroles envers moi. Enfin je pouvais compter sur Lucina qui l'écoutait attentivement

« Oui... J'en ai entendu parler dernièrement.... » Puis il reprit, hésitant une nouvelle fois avant de reparler. J'indiquais que j'attendais le reste de sa phrase par un "oui". Lucina semblait bien curieuse de connaitre la fin de cette histoire elle aussi.

Nous pouvions voir toutes les deux voir le teint de notre jeune ami pris la couleur d'une tomate, se pouvait-il que ce garçon Shiro fut gêné par deux femmes.. Toutefois, Shiro ne détourna point le regard, il restait à me fixer ardemment. Une lueur dans ses yeux me rappela un certain souvenir. Un souvenir que je souhaitais cacher au plus profond de moi. Les yeux de ce garçon fut rempli de ce sentiment qui s'appelle la haine. Je le connaissais très bien, j'avais succombée depuis plus de trois ans. Les seules personnes qui furent en état de sceller cette haine furent Lucina et Karen...

« Hé, hé, tu ne peux pas prendre un deuxième élève Mitsuki... »

« Ah et pourquoi donc Lucina ? »

« Je... Je veux dire. Tu es déjà mon maître... Enfin prendre un deuxième élève sera sans doute compliqué pour toi non ? » Inquiète par les propos de Shiro, Lucina fut troublée par cette demande particulière. Ma jeune élève était inquiète pour moi et je pouvais la comprendre d'un certain point de vue, mais la décision me revenait. Fermant les yeux et inspirant de l'air puis en soupirant, je me posais la question... Que cherchait ce garçon avec une telle requête. Le village regorgeais de bon ninja, sans doute bien meilleurs que moi-même et... Mon histoire et mon passé n'étaient sans doute pas une bonne chose pour lui. Avait-il conscience de cet aspect.

« J'aimerais savoir pourquoi tu souhaites que je te prenne sous mon aile ? Il y a sans doute de bien meilleures personnes susceptibles de t'apprendre plus de choses que moi. Toutefois, pourquoi souhaites-tu devenir plus puissant et en quoi je peux t'aider dans ta démarche ?»

Mes questions posaient, je n'attendais plus que les réponses de ce garçon à la chevelure d'argent.

© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Mer 30 Oct - 0:39


Ainsi Mitsuki venait elle aussi voir sa famille... bon en même temps pourquoi sinon elle serait ici si elle ne venait pas rendre hommage aux morts? Enfin c'était stupide comme réflexion et c'est tout a fait le genre de trucs inutiles capable de passer par l'esprit stressé du jeune homme. Après avoir souhaité ses condoléances, les choses sérieuses débutent. Il pensait avoir été trop direct avec elle en fait, il lui avait demandé comme sa sur un coup de tête, mais il était persuadé que la princesse devant lui serait le maître idéal pour lui, lui apporterait ce qu'il aurait besoin... Un instinct on peut dire... Mais habituellement il se confie pas a son instinct... Néanmoins, elle était comme lui, elle aussi avait perdu de nombreux être chers apparemment, mais elle avait encore sa soeur pour l'accompagner...

Le jeune manieur de hyôton qui ne peut pas manier le hyôton avait l'impression d'être compris par la jolie rousse, chose qui ne lui était jamais arrivé. Il la regarde dans les yeux, attendant sa réponse. Il se doutait qu'il n'aurait pas le droit a un oui ou non directement. Enfin si, un non pouvait toujours arriver et c'était ce qu'il redoutait. Son hématome recommençait a le faire souffrir et instinctivement il porte la main la ou la tête du roux l'avait heurté, toujours étonné qu'il ait été plus rapide que son fuuton...

Puis il entends la jeune fille inconnue parler... Sérieusement c'était pas sa soeur mais son élève? Euh il était un peu perdu... Un deuxième élève? Il ne savait pas quoi dire pas quoi faire, un étonnement des plus enfantins se dessinait sur son visage... Il redeviens rouge et se met a bredouiller:

"Je savais pas... Je croyais que vous étiez soeurs... Je veux pas gêner... Sérieusement... pas poser de problème..."

Il était néanmoins étonné de la précision des questions de sa collègue... Il se remet a la fixer dans les yeux, qu'est ce qu'il désirait le plus, se venger ou empêcher le retour de la brume sanglante? A bien réfléchir, c'était le retour de la brume sanglante qui lui faisait le plus peur, Kiri était devenu son foyer, il ne se voyait pas être chassé a nouveau, par ceux qui étaient devenu ses compagnons d'armes. Non cela révoltait le jeune homme. Il finis par dire:

"Pourquoi toi? Tu es l'une des plus grande partisane de la mizukage actuelle. Tu as du le deviner en me voyant, mais j'ai du sang du clan Haku dans mes veines, je serais un jour capable de me servir du Hyôton au combat. Si la brume sanglante est de retour je me retrouverais a nouveau traqué comme un animal, sa se trouve même par toi..."

Cela le faisait souffrir de parler de cela a la jeune femme mais il se devait de jouer carte sur table. Il essayait de ne pas laisser perçer cette souffrance mais c'était plus fort que lui, quelques tremblements l'agitent, il soupire pour reprendre confiance en lui et dit a la jeune femme:

"J'ai confiance en toi, on est dans le même camp... Et si je savais ce qu'il me faut pour avancer je ne t'embêterais pas a te demander de l'aide... Je... Je souhaite devenir assez fort pour devenir une légende qui a travers le temps dissuadera les gens de s'attaquer aux possesseurs de dons héréditaire... Un héros pour le village qui serais tellement admiré qu'au lieu d'être chassés, on serait admis..."

Il détourne les yeux en rougissant, il y avait une chose, il voulait aussi se venger et sa il hésitait a en parler. Comprendrait elle la haine qui l'anime? Il finit par dire d'une voix timide, il avait même honte de le dire, mais c'était plus fort que lui, il voulait se confier:

"Et je voudrais la venger... Tuer celui qui a attaquer notre village il y a deux ans... C'est a cause de lui qu'elle est morte"

Sur cette dernière phrase, sa voix était nouée par le chagrin, il ne fallait pas être un savant pour voir qu'il n'avait toujours pas surmonter la mort de sa petite soeur. Ses yeux s'embuent puis des larmes commencent a couler de ses joues, il avait honte, honte de ce qu'il venait de dire, honte de sa propre faiblesse, honte de sa propre existence comparé a ses aspirations...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Jeu 31 Oct - 4:49




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..







La présence de Lucina ainsi que la vérité au sujet de mon rapport avec mon élève semblait avoir eu un certain impact sur le jeune garçon, il était perturbé cela se voyait. A quoi pensait-il avant, que Lucina fut ma soeur. La réponse vint d'elle-même en effet. Shiro croyait sans doute fermement que mon amie et élève était réellement ma soeur. Chose qui fut assez drôle et un petit rire se fit entendre. Il n'était point moqueur bien au contraire, je trouvais cela drôle tout simplement. Lucina également rigola. Ce petit moment de détente fut bien agréable et je pus en profiter un maximum avant de reprendre la conversation que j'avais entamée avec le petit ninja. Néanmoins, d'un certain point de vue, je pouvais considérer mon amie comme une soeur.

« D'un certain de point de vue, je considère Lucina comme ma petite soeur, donc tu n'es pas vraiment dans le tort. Toutefois, nous ne sommes pas des soeurs de sang. Si c'est cela que tu imaginais » Disais-je calmement

Shiro me fixa ardemment dans les yeux de nouveau, il mentionna que j'étais une fière partisane de Mei-sama... Il n'avait pas tort sur le sujet. Ce Shiro s'était renseigné sur ma personne avant de venir me voir. Néanmoins, je ne pouvais voir physiquement que ce garçon était d'un clan ayant des traits héréditaires... Enfin, je n'y avais pas fait plus attention à cela.



« La Brume Sanglante... » Ce nom évoqua bien de nombreux souvenir désagréable pour moi. J'avais grandi dans cette période sombre du village. Tuant mon amie Chiyumi afin de devenir genin... Cette période, je voulais également l'oublier comme tous mes mauvais souvenir qui avait engendré de la peine... Et de la rancoeur pour ma nation et son système monstrueux. Ce jeune garçon avait peur de mourir si jamais la brume sanglant fit surface de nouveau. Cela était tout à fait normal étant donné son lien de parenté avec la famille Hakutsume. Hélas, il se trompa sur ma personne ,car en aucun cas, je prêterais allégeance à ce système une nouvelle fois. Pour cette raison je combattais les restes de cette ère dans notre pays.

« Cela n'est pas sûr. J'ai mes propres opinion et mes choix n'appartiennent qu'à moi.» Disais-je d'un ton déterminée

« C'est vrai, Mitsuki ! Shiro c'est bien ça, Mitsuki m'as sauvée la vie étant petite, elle n'était pas obligée de me prendre avec elle et de me ramener au village, alors que je ne suis même originaire du pays de la brume»

Lucina souriait, elle avait raison. Je n'étais pas obligée de la prendre avec moi à cette époque, ni de m'occuper d'elle comme je le fais actuellement. J'espérais que ce que mon amie lui avait dit pourrait lui faire comprendre que je n'adhérais pas totalement avec certaine partie sombre de notre village caché. Un seul problème me vint à l'esprit. Shiro mentionnait la confiance. Les dernières années et même maintenant, j'avais dû mal à donner ma confiance aux autres et surtout envers les ninjas de mon propre village. Je n'étais jamais sur de leurs attentions, ni même de leur appartenance à celui de Mei ou bien à d'autre ayant de vils projet pour la nation.... Je doutais en permanence.

Sceptique sur la confiance qu'il me portait, je lui répondis ceci : « Tu peux peut-être me faire confiance, tel est ton choix. Néanmoins, il te faudra que tu gagnes la mienne... Mais cela n'intervient pas dans mon jugement sur ta demande..» Regardant le jeune garçon à la chevelure argenté, je pouvais voir une détermination dans son projet de protéger les gens ayant des particularités génétiques... Un héros, voilà une chose bien idéaliste. Héros, Héroïne, un nom que j'avais effacée de ma tête, ce nom ne signifiait rien pour moi, seulement la trahison..

« Un héros ! Voilà une chose bien particulière venant de la bouche d'un petit garçon. Les Héros engendrent passions, amours, haines et jalousies. Même en étant ce que tu souhaites, sera tu capables de garder en toi les valeurs que tu défends ardemment sans jamais broncher, ni céder ?! »

Lucina resta muette durant toutes mes phrases, elle ne savait pas vraiment quoi dire devant les mots de Shiro, sa soif de puissance était sans doute dirigé vers la vengeance et non dans la protection des siens au pays de la brume. Néanmoins, la mort de cette personne que Shiro était venue voir montra encore le reste d'humanité qui était en lui. Il n'avait pas succombé aux ténèbres. Cela me toucha. Mon élève essaya de réconforter Shiro du mieux qu'elle le put. Sur ces mots Shiro semblait avoir honte de sa vengeance. De mon côté je souhaitais tester sa détermination


© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Ven 8 Nov - 23:01


Elle réussis a calmer les doutes du jeune homme grâce a sa déclaration... Néanmoins, il l'avait troublé en évoquant la brume sanglante, il s'était peut être trop avancé la dessus par contre... Il semblait vraiment avoir fait remonté des souvenirs désagréables et sa c'était pas son but. C'est avec néanmoins une détermination farouche qu'elle disait qu'elle ne fera jamais partie de ceux qui prêterons allégeance au retour de la brume sanglante. Apparemment la présence de la jeune adolescente aux côtés de la juunin était une preuve de son "indépendance" vis a vis du village. C'est maintenant qu'il se rends compte qu'elle était tout de même très libre de la politique du village. Est ce que ce sont des choses que l'on peux se permettre lorsque nous sommes devenus un atout indispensable pour le village?

Le jeune homme hoche la tête, montrant qu'il avait bien compris les informations qu'il venait d'entendre. Il fixe la jeune femme, la confiance... La mériter... Comment? Vu le peu d'information qu'il a réussis a rassembler sur son histoire, elle devait être sceptique sur les ninjas du village. Nombreux sont ceux qui ont du retourner leur veste au dernier moment, mais qui dans l'ombre souhaite le retour de la brume sanglante? Peut être croit elle qu'il fait partie de l'un d'entre eux? Sa serais stupide, il en a tellement souffert. Il ne savait pas quoi dire, c'était pas une chose sur laquelle il pouvait s'avancer. Toujours les larmes aux yeux après son aveu, il finis par dire d'une voix cependant ferme:

"Dans ce cas... Je ferais de mon mieux pour la mériter."

Que pouvait il dire de plus? Cela n'interviens pas dans son jugement, une bonne chose, n'arrivant pas a savoir si sa bouille pouvait réellement donner confiance aux gens? Il pensait que non, il n'avait pas réellement confiance en son charisme a vrai dire... Elle reprends sur sa vision du héros, totalement vraie et c'était un angle qu'il n'avait jamais envisagé. S'il y arrive réellement... Il ne peut savoir comment il le prendra, s'il ne sera pas grisé par son succès? Il n'était pas voyant et pouvais pas le dire... Il finis par dire:

"Je ne suis pas devin mais je peux dire une chose... si je reste seul et que j'atteints mes aspirations... Je finirais surement par devenir mauvais et perdre mon humanité. Je n'ai pas besoin que de puissance... Mais de personnes capable de m'aider, de m'enseigner ce qui me manque, de gens que je sais qu'ils ne me donnerons pas un coup de kunai dans le dos dès que sa leur rapportera quelque chose. Enfin, j'ai besoin d'un entourage... de personnes pouvant m'aider a garder les pieds sur terre ou ma vie a voir..."


En fait n'est ce pas juste la solitude qui commence a trop le peser? Il souris a l'adolescente qui voulait le réconforter, sa le touchait réellement. Il commençait a être a cours d'imagination pour la convaincre. A vrai dire, que dire de plus? Il avait parlé de ses motivations, de ses peurs, qui il était. Il avait même mentionné sa vengeance qui lui faisait si honte. Il espérait être capable de répondre a ses prochaines questions... Il remercie Lucina et continue de fixer Mitsuki dans les yeux, déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Mer 13 Nov - 0:16




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..








Répondant à mes questions, le jeune garçon semblait assez confus sur mon discours des héros. Il ne semblait pas avoir envisagé cette possibilité ou du moins, ne l'avait pas imaginé. Enfin je pus comprendre qu'avec son jeune âge, il ne se projetait pas dans l'avenir. Seul le présent semblait le préoccuper, cet instant même où il m'adressa la parole afin de pouvoir pallier à son manque de force. Était-ce vraiment une faiblesse d'être faible ? J'avais pus constater qu'il y avait deux sortes de personne forte dans ce monde, les génies dont leurs puissances fut innées à leur naissance et ceux qui devaient travailler énormément afin de pouvoir voir cette lueur d'espoir d'atteindre un jour les sommets du monde des ninjas. Était-ce par simple jalousie, par envie, pour protéger nos proches ou tout simplement afin de s'épanouir ans ce monde ? Chacun eut sa propre réponse à cette question. Shiro ne voulait pas devenir un monstre de puissance, mais seulement avoir la force de protéger ceux qu'il aimait.... Une noble cause. Un chemin que j'avais empruntée par le passé et même encore. Cependant, cette route que j'arpente et parcheminé d'ombre et de lumière. Lucina avait conscience de ma nature ténébreuse et lumineuse. Toutefois, elle resta à mes côtés pour m'épauler et m'aider. Chose que j'appréciais. Regardant Shiro, ce jeune garçon maîtrisant la glace. Je pus me dire que... Pourquoi pas ne pas l'aider un petit peu dans ce qu'il souhaite.

Le jeune Kirien semblait souffrir de ne pas avoir d'entourage, du moins ce fut ce que je crus comprendre de sa bouche, tout comme Lucina. Sans rien dire nous l'écoutions toutes les deux sans dire un mot. Laissant parler librement le ninja de la brume. Hélas, je devais évidemment répondre à ceci, car je devais prendre au final une décision concernant sa demande. Mon élève avait semble-t-il déjà donnée sa réponse un peu plus tôt. Elle ne semblait pas vraiment accepter ceci. Aspirant puis soupirant de l'air, un léger soupir pris sa place dans ma respiration.

« Très bien, mais ne pense pas que cela sera chose facile de suivre mon enseignement. Lucina tu m'assisteras durant l'entraînement que Shiro suivra.»

« D'accord, c'est toi le chef Mitsuki.» Disait-elle l'air inquiète.

Mon élève n'était pas vraiment en droit de contredire mon choix, elle dut l'accepter un peu contre son gré. Pensait-elle que par ceci elle allait avoir moins de leçons de ma part. Personnellement, je ne voyais pas en quoi. Lucina suivra également mes cours tout comme Shiro, même si les cours de ce dernier ne furent que temporaire. J'allais donc apprendre à ce jeune ninja ou du moins l'aider à devenir ce qu'il souhaitait, ni plus, ni moins


© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Lun 18 Nov - 15:25


Il la regarde, il était tellement stressé, autant il se trouvait stupide d'avoir tenté de devenir l'élève de cette superbe ninja, autant, s'il l'avait demandé, c'était qu'il voulait vraiment le devenir. Sa réponse conditionnerais beaucoup de choses dans la vie future du shinobi, si elle accepte, il fera tout pour devenir l'élève parfait, qu'elle n'aie jamais rien a ne lui reprocher bien que sa il ne peut pas le garantir, et si elle refuse, sa ben... C'est une toute autre histoire.

Mitsuki ouvre la bouche, tout semblait soudainement sous l'effet du stress se passer au ralenti. Il n'en croyait pas ses oreilles, elle acceptait... Il avait maintenant un maître... un peu un genre de seconde famille... une famille... un concept devenu étranger pour lui qui semblait prendre vie... Il les regardait le souffle coupé... Il était si heureux... Tellement heureux...:

"Bien Mitsuki, je te promet d'être a la hauteur... Par contre maintenant... Je t'appelle sensei ou quelque chose dans le genre?"

Il serre les dents en essayant de ne pas laisser l'émotion le submerger, c'est très difficile... Il n'avait pas remarqué que Lucina elle n'était pas trop emballée par cette histoire, pour une fois que quelque chose se passait bien dans ses souhaits... Il serre soudainement les deux jeunes femmes contre lui, finissant par être submergé, deux ans de trop plein de peine, de solitude étaient entrain de couler dans les larmes de joie coulant du visage du jeune homme caché dans la chevelure rousse de son nouveau maître alors qu'il lui chuchote d'une voix émue:

"Merci... Merci Mitsuki..."

Bien qu'il ne l'avouera jamais, Shiro fait parti de ces gens incapable de vivre seuls, qui a besoin de l'affection d'autres personnes pour se sentir vivant. La solitude qu'il ressentait depuis deux ans n'était plus supportable pour lui depuis quelques dizaines de minutes. Il espérait qu'il ne les effraieras pas, mais cela faisait si longtemps qu'il s'empêchait de se laisser aller au chagrin qui le rongeait que maintenant qu'il avait une épaule sur qui se reposer il n'avait pu s'en empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Mer 27 Nov - 19:02




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..









Ma réponse fut comme une bombe pour ce jeune homme, il semblait être sous le choc de cette phrase que je venais de dire. Quelques secondes plus tard, ce dernier nous sera dans ses bras Lucina et moi-même. J'allais lui dire de bien vouloir me lâcher. Non pas que je n'aime pas ce sentiment t'attachement, mais il y avait une certaine limite. Toutefois, je pus voir qu'après un certain moment que le jeune ninja était en train de pleurer, non pas de tristesse, mais bien de joie. Soupirant, je pus pour une fois, faire exception à la règle en le laissant profiter de ce moment. Ma jeune disciple le compris également et elle se voyait mal lui dire un non devant les larmes qui s'écoulaient de la bouille de Shiro. Quelques secondes plus tard, je mis fin à cette étreinte en me séparant de lui, non pas pour lui faire de la peine, mais qu'il fallait d'une certaine manière finir cette scène et surtout entamer la chose pour laquelle le garçon à la chevelure argenté m'avait en effet demandé, l'instruire. Maintenant ayant deux élèves sous ma tutelle, les choses allaient sans doute devenir un peu plus compliqué pour ma pomme. Dans un coin de ma tête, je me disais déjà que j'aurais sans doute pas mal de soucis afin de partir librement afin de continuer ma quête personnelle....

« Bon, ce n'est pas tout, mais je crois que nous avons du pain sur la planche concernant ta demande. Déjà d'une part, j'imagine que tu souhaites améliorer certain point ou compétence non ? »

Commençant à marcher afin de ne troubler le repos des morts, je me dirigeais donc vers une destination plus favorable afin que Shiro, Lucina et moi-même discutions de la marche à suivre concernant leurs entraînements respectives. Lucina n'eus aucun mot depuis notre départ, attendant sans doute un ordre de ma part ou bien que je lui adresse la parole. Ce fut donc en silence que nous avancions vers les habitations du village à la recherche d'un snack enfin de se poser pour parler librement.

Trouvant un petit endroit agréable, je pris place sur une terrasse. Lucina se mit en face de moi, nous attendions plus que Shiro afin de mettre un point sur notre discutions précédente. Attendant sa venu, ma "petite soeur" comme je l'aime le dire, commanda quelques petites friandises qu'elle raffole et moi un simple café auprès du serveur qui nous avait accueilli rapidement en ayant pris notre commande. Nous avions donc quelques minutes tranquille.

« Mitsuki, comment tu comptes t'y prendre concernant "notre entraînement", vu que tu as désormais deux élèves ? » Elle était encore un peu contrariée, elle semblait faire la même figure que les jeunes enfants font quand un autre enfant arrive dans une famille. Une certaine jalousie pour ainsi dire, car ils n'avaient plus l'attention qu'ils avaient quand ils furent seuls. Je pouvais percevoir cette douce lueur de jalousie dans son regard, même si elle ne l'admettrait jamais. Je pensais donc un peu la taquiner avec ça durant notre discutions.

« Oh Lucina, tu ne serais pas un peu jalouse des fois ? » En rigolant un petit peu, me moquant d'elle.

« Pas du tout ! Je m'inquiète pour toi ! Tout simplement....» Elle fut un peu gênée, mais elle n'en démontrait point son inquiétude pour moi et cela me toucha profondément.

« Ne t'inquiète pas, ce n'es pas pour autant que je t'oublie ma petite Lucina.» Passant ma main sur sa chevelure. Sur mon visage un sourire pris place, montrant ma gratitude envers elle, elle jeune adolescente qui pris soin d'une adulte comme moi.


© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: When past and present meets   Ven 10 Jan - 10:27


Shiro n'avait pas été aussi heureux depuis très très longtemps, en fait pas depuis la mort de sa petite soeur... Il se rends compte que les deux jeunes femmes le laisse faire mais il finit par comprendre que sa les gêne surement. C'est au moment ou Mitsuki rompt l'étreinte en se reculant, laissant Lucina seule dans ses bras qu'il finit par lâcher en rougissant légèrement, reprenant très vite contenance. Mitsuki posait les bonnes questions au manieur de glace ce qui le laisse un peu pris au dépourvu... Il finit de dire d'une voix pensive:

"Je pense que j'ai besoin d'améliorer un peu tous mes domaines de compétences mais surtout mon ninjutsu, je suis encore incapable de me servir du hyôton... Je pense qu'il me faut encore progresser en ce domaine"[i]

Il avait honte de l'avouer, il était a peine capable de créer des glaçons dans des verres d'eau au prix d'une quantité astronomique de chakra et pourtant rien que sa lui a gâché la vie. C'est donc ainsi que le trio quitte le lieu de repos des morts, les affaires des vivants les laissant probablement indifférents. Shiro laissa donc les deux jeunes femmes seules un moment, ayant quelque chose a faire...

Il revient donc les voir au moment ou elles se mettent a parler de jalousie... Sa n'était pas passé dans l'esprit de Shiro qu'il était possible que sa présence agace celle de la première élève de son nouveau maître... C'est a la fin de leur petite conversation qu'il se manifeste en s'asseyant a leur table en rougissant, il était gêné d'être la cause de leur désaccord, puis il comprenait, d'un sens, il s'impose dans la vie de Lucina... Il regarde les deux jeunes femmes gêné, le jeune juunin ne trouvait rien a dire avant de finir de dire d'une voix timide:

[i]"Mitsuki? Faudra que je t'appelle Sensei ou un truc dans le genre?"


Le jeune homme les regarde tour a tour en se disant qu'il était assez bien entouré quand même... Les deux femmes étaient assez jolies... Il rougis encore un peu plus a cette pensée et recommence a dire toujours d'une voix timide:

"Sinon comment vous vous êtes rencontrés?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juunin de Kiri
Mitsuki Akane
Juunin de Kiri

Messages : 115
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 28

Fiche ninja
Rang/lvl: B * 43
XP:
76/150  (76/150)
Ryos: 1360

MessageSujet: Re: When past and present meets   Jeu 23 Jan - 16:59




feat. Shiro Hakutsume


When past and present meets

..









Mâchant son chewing-gum, Lucina fut gênée de mon geste envers elle. Cachant en partie son bonheur à travers sa fierté, elle n'en éprouvée point son affection envers moi. Je la connaissais assez bien pour voir à travers elle et ainsi apercevoir ses vrais sentiments envers ma personne. Après ce petit passage amusant et touchant, Shiro se joignit à nous, s'asseyant à notre table. Ce dernier fut toujours aussi mal à l'aise à cause de notre présence féminine. Toutefois, je pus sentir que cela ne fut pas la seule raison à son comportement. Les paroles de Lucina l'avaient peut-être troublé, voir même intimité suite à mon accord de prendre ce shinobi sous mon aile. Néanmoins, il répondit rapidement à ma question exprimant son souhait de voir sa maîtrise du hyoton augmenter grâce à mes conseils, voir mêmes mes enseignements.

Le jeune homme à la chevelure argenté me demanda s'il devait m'appeler Maître ou non.

"Comme tu le sens Shiro, même si le terme d'entendre maître me fait bizarre, mais il n'en ai pas moins que je suis ton maître à présent."

Je n''avais pas vraiment eu l'occasion de faire appeler souvent sensei par le passé, sauf qu'en j'enseignais au ninja novice avant que ces derniers devinrent des genins. Le cas de Lucina fut bien exceptionnelle, car cette petite fille ne m'appelais jamais sensei, mais plutôt par mon prénom.

Par la suite, mon jeune élève me questionna sur ma rencontre avec ma jeune disciple... Il fut normal que Shiro me questionna sur ma relation avec Lucina. Elle et moi entretenions une relation forte.. La jeune adolescente et moi-même regardions Shiro d'un oeil avisé puis nous nous regardions avant que je prenne la parole de nouveau.

"Comment nous nous sommes rencontrés.... Hum cela remonte à bien longtemps, quand Lucina avait douze ans, si je ne me trompe pas, hein Lucina ?"

C'est bien ça

"Je l'ai rencontré durant une mission il y a plusieurs années, la sauvant d'une mort certaine. Par la suite je l'ai prise sous mon aile, car elle n'avait plus de parent en vie. On peut me considérer comme une sorte de mère ou de grande soeur pour Lucina, du moins d'un point de vue externe."

Lucina souriait en entendant mes mots qui exprimaient mon fort attachement à elle par les mots de mère et de grande soeur. Un léger sourire fit son apparition sur mes lèvres rosée et mes yeux fut remplie de tendresse envers cette jeune femme que j'avais sauvée et que je protégeais encore. Toutefois, un jour lointain elle s'envolera comme un joli papillon voyageant dans le ciel bleu azur. Finissant notre commande dans le café où nous étions, Lucina et moi-même nous levions laissant le fruit de notre commande sur la table puis nous avancions à travers la ville pour terminer notre journée.

"Shiro, nous allons te laisser. Je te donne rendez-vous demain ici même afin que nous allions commencer une mission ensemble." Sur ce repose toi bien, car tu en auras bien besoin. La prochaine journée risque d'être dur pour toi, sur ce à demain jeune homme à la chevelure argentée


Lucina rajouta quelques mots après les miens envers Shiro

A plus petit, n'oublie pas je suis ton senpai !disais-t-elle en rigolant avant de me rejoindre en courant

© Code de Anéa pour N-U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: When past and present meets   


Revenir en haut Aller en bas
 

When past and present meets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ft Owen & Miccah ɤ Ghosts of Christmas Past & Present.
» when the past and present collide (megara&micah)
» My past, my present, my future
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Kokoro :: Zone rp :: Mizu no kuni :: Kirigakure
 :: Village
-